La N-VA revient constamment sur le statut confédéral de la Suisse (Le Vif/L'Express du 7 mars dernier). C'est totalement faux. Pour être confédéraux, les Etats doivent être indépendant...

La N-VA revient constamment sur le statut confédéral de la Suisse (Le Vif/L'Express du 7 mars dernier). C'est totalement faux. Pour être confédéraux, les Etats doivent être indépendants et souverains. C'est le cas du Benelux et de l'Union européenne. La Suisse s'est appelée République helvétique au début du xixe siècle et ce nom a été abandonné pour des raisons politiques. La structure de ce pays est fédérale : les cantons disposent d'une autonomie comme dans tous les Etats de ce type mais ne sont ni indépendants ni souverains. [...] D'autre part, un accord de libre-échange avec les Américains ne favoriserait que des emplois précaires et mal payés. Il ne faut pas voir que le critère quantitatif. C'est celui défendu par le gouvernement Michel qui n'a, en aucun cas, favorisé la dépaupérisation. Ces remarques méritent d'être connues de vos lecteurs, parfois attirés par la démagogie de ces ultranationalistes.