En quelques semaines, le coronavirus vient de réussir, mieux que toutes les luttes, à combattre l'obésité de notre appétence à tou...

En quelques semaines, le coronavirus vient de réussir, mieux que toutes les luttes, à combattre l'obésité de notre appétence à tout vouloir. Produire, consommer, exploiter, jeter... Jusqu'à quand ? Avec quelles conséquences ? Or, être homme c'est être responsable. Mais l'homme a la mémoire courte. Demain il aura vite retrouvé ses bonnes vieilles habitudes de consommation [...]. A force de tout vouloir, nous aurons le Cov-3 en prime. Cette revanche de la nature sonne le glas d'un modèle dépassé. Changer les mentalités est la chose la plus difficile mais avons-nous un autre choix ? Comment alléger la Terre ? La solution est en nous. Pas ailleurs.