Bien connue des voyagistes belges, l'agence française Clio est la première à proposer, à nouveau, la Syrie comme destination touristique " à la demande de nos amis syrie...

Bien connue des voyagistes belges, l'agence française Clio est la première à proposer, à nouveau, la Syrie comme destination touristique " à la demande de nos amis syriens ". Pas moins de six voyages sont programmés en 2019, avec visite de Damas, Bosra, Palmyre, Ougarit, Hama et du Crac des chevaliers. Nul doute qu'il a fallu bénéficier de solides relais au sein du régime pour obtenir toutes les autorisations. Mais on n'en saura pas plus : Clio refuse de communiquer sur ce sujet. Chemin inverse pour le festival culturel Moussem, consacré cette année à Damas... et qui a soigneusement évité de s'y rendre pour ne pas servir de caution au régime. Ce festival se déclinera, en février, dans divers lieux bruxellois, avec la présence, tout de même, de quelques artistes venus directement de la capitale syrienne ( voir également par ailleurs).