Quand Laurence de Pérusse des Cars s'est posé la question d'un hommage à Gustave Courbet (1819 - 1877) dans la perspective des 200 ans de la naissance de ce dernier, l'actuelle présidente du musée d'Orsay et du musée de l'Orangerie, à Paris, n'a pas hésité très longtemps. Pour cause, ils ne sont pas nombreux les peintres en vie capables de se frotter à la maestria du talent à qui l'on doit L'Origine du monde. C'est donc à Yan Pei-Ming (1960), artiste prodigieusement doué, que la petite-fille du romancier Guy des Cars a immédiatement pensé. Le fait que celui-ci ait d'emblée accepté ne surprend pas. Depuis qu'il est entré en peinture, " Ming ", comme on le surnomme, n'a eu de cesse de dialoguer avec le chef de file du réalisme pictural.
...