Le terme de convulsions fébriles désigne des mouvements incontrôlés des bras et des jambes, qui surviennent principalement chez les enfants de moins de 5 ans en cas de poussée de fièvre rapide. Ce n'est pas tant la gravité de la fièvre en tant que telle qui en est responsable, mais la vitesse à laquelle la température augmente. Bien qu'effrayant, ce phénomène est ponctuel et généralement sans gravité. Il n'est pas non plus automatiquement synonyme d'un risque accru d'épilepsie. Dans certains cas, les convulsions fébriles peuvent être le premier signe d'une maladie.

Il arrive que le petit patient perde connaissance au cours de la crise ou donne l'impression d'avoir une respiration saccadée. Il peut avoir les ongles et les lèvres bleus ou les yeux révulsés.

Surtout, ne cédez pas à la panique. Gardez votre calme et intervenez.

Au cours des convulsions

- Évacuez les objets qui pourraient blesser l'enfant.

- Placez un fin coussin ou un pull sous sa tête.

- Ne lui mettez surtout rien dans la bouche ou entre les dents.

- Ne le tenez pas et n'essayez pas de l'empêcher de bouger.

Après les convulsions

- Retirez le coussin de dessous sa tête.

- Contrôlez son état de conscience, dégagez les voies respiratoires et contrôlez la respiration.

- Consultez toujours un médecin après une crise de convulsions fébriles, même si elle a été de courte durée et que le petit patient se sent bien lorsqu'elle est terminée.

Si l'enfant est inconscient

Une perte de connaissance trahit une situation grave. Installez l'enfant en position latérale de sécurité et alertez les secours.

Si l'enfant est conscient

- Prenez sa température.

- Essayez de faire baisser la fièvre en le déshabillant et en tamponnant la peau à l'eau tiède (mais arrêtez si cela semble le perturber). N'utilisez pas d'eau froide.

- En tant que parent, administrez un fébrifuge adapté à son âge et à son poids.

- Ne le faites pas boire ou manger.

- Veillez à ce qu'il puisse se remettre de ses émotions dans le calme.

Conseils bodytalk

Alertez les secours via le 112 si :

? la crise dure plus de 2 minutes ;

? l'enfant fait plusieurs crises de convulsions au cours d'une même poussée de fièvre ;

? il s'agit d'une première crise chez un enfant âgé de 3 mois à 5 ans ;

? l'enfant vomit ou supporte mal la lumière ;

? l'enfant présente des pétéchies (petites taches dues à un saignement sous-cutané) rouges ou violettes.

© GETTY