Dans Le Vif/L'Express du 19 septembre (" Les indiscrets "), l'excellent Nicolas De Decker me reproche, tout en me donnant raison sur le fond de mon éditorial (in Regards, septembre 2019), d'avoir " tronqué " une phrase relative à la lutte contre le racisme dans la déclaration gouvernementale bruxelloise. Si je puis concéder que ma citation diffère légèrement de l'original (mea culpa), il est évident qu'elle ne tronque, ni dénature son contenu. Rappelons à tou...