Conseil 1 Accordez beaucoup d'attention à la déclaration de votre emprunt hypothécaire

" Ce n'est pas toujours simple de faire une déclaration fiscale correcte et optimale, dit Pieter Debbaut, surtout pour des conjoints ou cohabitants légaux qui ont emprunté de l'argent ensemble pour construire ou transformer une habitation. Ils ont intérêt à se faire assister pour la déclaration, par quelqu'un de compétent et d'expérimenté, par exemple, un banquier ou un courtier en assurances disposant d'un logiciel fiscal spécial. Les banquiers et les courtiers en assurances ont généralement reçu de leur siège central une excellente formation pour pouvoir fournir un bon service fiscal à leurs clients. Les contribuables ont aussi intérêt à veiller à faire une déclaration optimale des primes de l'assurance solde restant dû et de l'assurance-vie individuelle. "
...

" Ce n'est pas toujours simple de faire une déclaration fiscale correcte et optimale, dit Pieter Debbaut, surtout pour des conjoints ou cohabitants légaux qui ont emprunté de l'argent ensemble pour construire ou transformer une habitation. Ils ont intérêt à se faire assister pour la déclaration, par quelqu'un de compétent et d'expérimenté, par exemple, un banquier ou un courtier en assurances disposant d'un logiciel fiscal spécial. Les banquiers et les courtiers en assurances ont généralement reçu de leur siège central une excellente formation pour pouvoir fournir un bon service fiscal à leurs clients. Les contribuables ont aussi intérêt à veiller à faire une déclaration optimale des primes de l'assurance solde restant dû et de l'assurance-vie individuelle. "Depuis quelques années, les frais de garde d'enfants de moins de 12 ans sont fiscalement déductibles. Jan De Meyer : " Les frais des camps de jeunesse et des camps sportifs entrent aussi en considération pour cette déduction. Il suffit que le contribuable dispose d'une attestation fiscale de l'institution organisatrice indiquant le montant payé. Les frais payés sont déductibles à 100 %. On peut indiquer un montant maximal de 11,20 euros par jour de garde et par enfant. Ce montant s'applique par jour où l'enfant a été gardé, quelle que soit la durée de cette garde. Une demi-journée donne donc également droit à une déduction maximale de 11,20 euros. Le montant total des frais de garde d'enfants doit être indiqué sous le code 1384-71 du cadre VII de la déclaration. Il convient de noter que le contribuable qui a payé 15 euros pour une journée de garde doit indiquer le montant maximal de 11,20 euros. Celui qui a payé 10 euros pour une demi-journée de garde, déclare ce montant. "" Bien que les primes d'une assurance solde restant dû soient fiscalement déductibles, il est parfois plus avantageux de ne pas les mentionner sur la déclaration, remarque Pieter Debbaut. Les amortissements en capital et les intérêts que la plupart des contribuables remboursent à la banque ne laissent pas de marge fiscale pour la déduction de l'assurance solde restant dû. En n'indiquant pas ces primes sur la déclaration, le contribuable évite que le capital payé lors d'un décès prématuré soit imposé au détriment du bénéficiaire de l'assurance solde restant dû (en principe, c'est le partenaire qui, suite au décès du preneur d'assurance, devient propriétaire de l'habitation). "Si vous utilisez votre voiture pour vos déplacements domicile-lieu de travail, vous pouvez déduire vos frais de voiture en tant que frais professionnels réels à raison de 0,15 euro par kilomètre. La déduction s'applique au trajet aller-retour entre votre domicile et votre lieu de travail fixe. Mais beaucoup de gens ignorent que les covoituriers peuvent aussi revendiquer cet avantage fiscal. " Il faut cependant faire une distinction entre deux sortes de déplacement, ajoute Jan De Meyer. Il y a, d'une part, les kilomètres qu'un covoiturier parcourt en tant que conducteur, avec sa propre voiture, en emmenant un passager. Pour ces déplacements domicile-lieu de travail, le conducteur peut indiquer sur sa déclaration 0,15 euro par kilomètre, à majorer des frais éventuels de l'emprunt qu'il a contracté pour le financement de la voiture. D'autre part, il y a les kilomètres que le covoiturier parcourt en tant que passager. Pour ces kilomètres également, le passager peut déclarer un montant fixe de 0,15 euro par kilomètre mais, dans ce cas, la déduction est limitée à un maximum de 100 kilomètres par trajet (simple) et par jour de travail. Le contribuable qui paie une indemnité financière à son collègue pour les fois qu'il fait le trajet en voiture avec lui peut déduire 75 % de l'indemnité payée au lieu du montant fixe habituel de 0,15 euro par kilomètre. Mais c'est généralement plus intéressant de déclarer le forfait de 0,15 euro par kilomètre. "Les frais de carburant qui se rapportent aux déplacements professionnels avec la voiture sont fiscalement déductibles à 100 % à l'impôt des personnes physiques à titre de frais professionnels. D'autres frais comme ceux consentis pour les amortissements, l'entretien, les assurances et les réparations ne sont déductibles qu'à concurrence de 75 % de l'usage professionnel. Attention : il s'agit ici de déplacements autres que les simples déplacements domicile-lieu de travail. On songera par exemple au travailleur qui, le soir, après le travail, suit un cours du soir pour se perfectionner et qui fait ce déplacement en voiture. " Le contribuable peut procéder de différentes manières pour fournir la preuve des frais de carburant, précise Jan De Meyer. Celui qui prend toujours son carburant à la même station d'essence et reçoit mensuellement une facture pour ces opérations peut indiquer le montant annuel total facturé. Les contribuables qui prennent du carburant à différents endroits, qui savent exactement combien de kilomètres ils ont parcouru et qui connaissent la consommation de leur voiture, peuvent se fonder sur les prix moyens des carburants fixés chaque année par le SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie pour remplir leur déclaration fiscale. " Les prix applicables pour l'année des revenus 2008 figurent dans le tableau ci-dessus.