Le cannabis, et en particulier l'huile de cannabis qui est un concentré d'extrait de cannabis dilué avec de l'huile végétale, est populaire auprès des patients atteints de cancer. Le cannabis réduit en effet la douleur cancéreuse, mais il a aussi récemment été utilisé pour u...

Le cannabis, et en particulier l'huile de cannabis qui est un concentré d'extrait de cannabis dilué avec de l'huile végétale, est populaire auprès des patients atteints de cancer. Le cannabis réduit en effet la douleur cancéreuse, mais il a aussi récemment été utilisé pour un traitement anticancéreux. Internet regorge d'ailleurs d'histoires de personnes qui prétendent avoir guéri leur cancer grâce au cannabis. Si la recherche en laboratoire constate un effet du cannabis (huile de cannabis) sur les cellules cancéreuses, cela n'est pas confirmé dans les études sur des patients, qui ne montrent aucun effet thérapeutique. Par ailleurs, il faut être attentif aux nombreux inconvénients. Dans un récent article d'opinion (1), les psychiatres britanniques mettent en garde contre l'utilisation croissante de l'huile de cannabis par les patients cancéreux qui l'utilisent contre les douleurs cancéreuses ou parce qu'ils croient que le cannabis va les guérir. Ils décrivent le cas d'une patiente atteinte d'un cancer du sein qui a absorbé jusqu'à 190 mg d'huile de cannabis par jour ; après quelques mois, elle a développé une psychose sévère. L'usage intensif du cannabis augmente en effet le risque de psychose et de schizophrénie.