Si Bart De Wever fait les choux gras des médias, Internet n'est pas en reste. Les sarcasmes et propos imagés du patron de la N-VA sont repris par de nombreux blogs. La tirade la plus célèbre reste sa réponse à la RTBF qui l'interrogeait sur les rumeurs circulant à son sujet : " Ce qui est derrière mon dos, c'est mon cul ", avait-il rétorqué sans ciller. La vidéo circule sur une flopée de sites. Le n° 1 du nord du pays est aussi une star sur YouTube : un montage intitulé " l'humour de Bart De Wever " a déjà été visionné par plus de 12 000 internautes qui, vu leurs commentaires (la plupart en français), semblent apprécier son esprit de repartie. Sa caricature en Jules César imitant la tortue, dans le spectacle Sois belge et tais-toi...

Si Bart De Wever fait les choux gras des médias, Internet n'est pas en reste. Les sarcasmes et propos imagés du patron de la N-VA sont repris par de nombreux blogs. La tirade la plus célèbre reste sa réponse à la RTBF qui l'interrogeait sur les rumeurs circulant à son sujet : " Ce qui est derrière mon dos, c'est mon cul ", avait-il rétorqué sans ciller. La vidéo circule sur une flopée de sites. Le n° 1 du nord du pays est aussi une star sur YouTube : un montage intitulé " l'humour de Bart De Wever " a déjà été visionné par plus de 12 000 internautes qui, vu leurs commentaires (la plupart en français), semblent apprécier son esprit de repartie. Sa caricature en Jules César imitant la tortue, dans le spectacle Sois belge et tais-toi, fait néanmoins mieux : près de 17 000 vues. C'est surtout sur Facebook que les francophones se lâchent, en créant des groupes, souvent farfelus, consacrés au nationaliste flamand. Le plus engagé : " BARST ! ! ! ! ! dewever ! " (720 membres), le groupe de soutien moral aux Bruxellois [NDLR : référence au slogan flamingant " België barst ! " ou " Que la Belgique crève ! "]. Le plus récent : " Pour que Bart De Wever consulte Paul Duval, dormeur professionnel " (24 membres) " pour remplacer un programme soporifique par un rêve grand et généreux ". Le plus populaire : " Est-ce que cet oryctérope [NDLR : mammifère fourmilier d'Afrique, aussi appelé cochon de terre] peut avoir plus de fans que Bart De Wever ? " (1 585 membres). Sur le profil fake du leader flamand, on peut lire cette réflexion qui a, par ailleurs, inondé les boîtes mails : " Cher papa Noël, l'année dernière tu as pris mon chanteur préféré Michaël Jackson, mon actrice favorite, Farrah Fawcett, sans oublier ma nounou super Nanny. Je voudrais te rappeler que mon homme politique préféré est Bart De Wever. Ne l'oublie pas ! " Toujours sur Facebook, BHV a aussi ses fans ou plutôt ses détracteurs : le groupe " We zijn BHV beu ! On en a marre de BHV ! " (796 membres) concurrence celui de " BHV-We don't care ! " (114 membres). Le groupe, plus ancien, " Chiche qu'on trouve 150 000 personnes qui tiennent à l'unité de la Belgique " fait un vrai carton (154 223 membres) et organise une marche, le 11 novembre prochain, à Bruxelles. Autre succès du Net, lié à De Wever : la vidéo de Miss Belgique piétinant, dans les studios de NRJ, l'affiche de la N-VA, en réponse à la couverture choc de P-Magazine où elle posait aux côtés de Bart en foulant le drapeau belge : 50 800 vues, depuis janvier ! Par contre, surwww.lapetition.be, " Pour l'exil de Bart De Wever en Bavière " n'a réuni que six signatures. Dans la blogosphère, des internautes revisitent la bio de De Wever, en publiant systématiquement la photo où il apparaît avec Jean-Marie Le Pen, en 1996. Un peu rabâché... Sur son blog, un Wallon de Belle-Ile-en-Mer tente d'expliquer le phénomène Bart aux Français. Presque touchant... Le blog des habitants du quartier européen (200 000 visites) donne, lui, une leçon de clarification : il suffit d'un peu de beurre, d'une casserole et d'un chinois. Une recette inratable ! Enfin, surwww.astrothème.fr, un internaute a demandé le profil astral complet de l'homme politique, né le 21 décembre 1970, sagittaire, ascendant vierge, et du signe du chien, chez les Chinois. Le résultat est très sérieux et très long. Florilège subjectif : " Quitte à faire cavalier seul, vous allez jusqu'au bout de vos opinions, délaissant avis et points de vue extérieurs. " Ou encore : " Risque de se montrer peu conciliant. (...) Parfois étroit d'esprit, agaçant, mesquin, caustique. " Ses éléments planétaires sont logés à 90 % dans l'hémisphère Nord. Ça ne s'invente pas. THIERRY DENOëLC'est surtout sur Facebook que les francophones se lâchent