Je ne peux m'empêcher d'avoir le sentiment que la vaccination reste très lente. Depuis deux semaines, pour nous faire "patienter", les autorités ne nous parlent que d'accélérat...

Je ne peux m'empêcher d'avoir le sentiment que la vaccination reste très lente. Depuis deux semaines, pour nous faire "patienter", les autorités ne nous parlent que d'accélération, preuve que l'organisation vaccinale parsemée d'incidents peine vraiment à atteindre une vitesse de croisière ; même le manque de vaccins invoqué n'aurait-il pas pu donner plus de temps pour tester et améliorer les couacs constatés? Sans vouloir tirer sur l'ambulance, il est également peu compréhensible que les généralistes n'aient pas été associés à la task force dès son départ, sous divers prétextes (conservation, multidose, logistique etc.) [...] Ils auraient peut-être pu aménager ou résoudre un certain nombre de ces problèmes d'organisation. Maintenant, on va peut-être finir par les appeler au secours! Nul doute que les autorités tireront des enseignements de la vaccination pour le futur.