Le plus important site iranien d'enrichissement d'uranium (quelque 7 000 centrifugeuses), situé à Natanz, au centre du pays, a été le théâtre d'une explosion, ...

Le plus important site iranien d'enrichissement d'uranium (quelque 7 000 centrifugeuses), situé à Natanz, au centre du pays, a été le théâtre d'une explosion, provoquée par une cyberattaque ou par une charge explosive, le 11 avril. L'opération a endommagé le réseau électrique du site et aurait contraint à l'arrêt des activités pour une période indéterminée. Les autorités iraniennes ont accusé Israël d'être à l'origine de l'attaque et ont promis des représailles. Cet incident est intervenu quelques jours après la reprise à Vienne des pourparlers indirects visant à relancer le processus issu de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien après le changement de politique imprimé par le président Joe Biden. Israël conteste l'utilité de cet arrangement entre les grandes puissances et l'Iran.