Bien sûr, il devrait permettre la création de dizaines d'emplois. Mais tout le monde à Liège ne voit pas d'un aussi bon oeil l'implantation, à Ans, d'une nouvelle s...

Bien sûr, il devrait permettre la création de dizaines d'emplois. Mais tout le monde à Liège ne voit pas d'un aussi bon oeil l'implantation, à Ans, d'une nouvelle sorte de supermarché. Nouvelle en Belgique, du moins, puisque, en dehors d'une antenne à Messancy, près de la frontière française, Grand Frais possède en France quelque 250 magasins, conçus entre halle d'antan et supermarché. Une chaîne axée sur l'alimentaire, dont les cinq propositions (fromagerie, poissonnerie, fruits et légumes, boucherie et épicerie) sont gérées par des sous-traitants. Grand Frais compte s'installer en périphérie des villes et ne doute pas d'obtenir sa deuxième autorisation d'implantation: son site officiel parle fièrement de ses "magasins, spécialistes de la vente de produits frais au meilleur prix en France... et en Belgique".