C'est, depuis 2016, le nombre de signalements de fraude à l'amitié sur Internet, que des escrocs utilisent pour tenter de gagner la confiance de personnes en recherche...

C'est, depuis 2016, le nombre de signalements de fraude à l'amitié sur Internet, que des escrocs utilisent pour tenter de gagner la confiance de personnes en recherche d'un partenaire. Via un faux profil, ils amadouent leur proie sur les réseaux sociaux pour, in fine, tenter de lui soutirer de l'argent. Des signalements passés de 119 en 2016 à... 597 en 2019. Les méthodes les plus courantes : les sites de rencontre, les réseaux sociaux (Facebook) et les messageries. Les victimes sont de plus en plus enclines à verser de l'argent : 32 signalements où un montant a été payé, en 2016 (montant moyen : 12 745 euros), et 273 en 2019 (montant moyen : 16 827 euros). En 2018, le SPF Economie a mené une campagne de prévention sur l'arnaque en ligne. La fraude à l'amitié a remporté le plus grand succès : plus de cinq millions de visites.