Carole travaille chez Luminus depuis 7 ans. Son package salarial lui permet de bénéficier d'une voiture de société. " J'ai roulé avec des véhicules diesel et essence. Mais ça, c'était "avant". Dans un souci de préserver l'environnement, je souhaitais me tourner vers une voiture électrique ". Habitant dans le Brabant wallon, Carole se déplace sur Bruxelles pour son travail mais aussi, parfois, sur Liège et Hasselt. " Au début, l'autonomie d'un véhicule 100% électrique m'angoissait. Mais j'ai rapidement été rassurée. Pour les déplacements professionnels et privés en Belgique, cela ne pose absolument aucun souci. " Bénéficiant d'une borne de recharge à domicile, elle fait le " plein " aisément. " En fait, dès que le tableau de bord indique une charge inférieure à 50%. De la sorte, pas de surprise. C'est une opération vraiment facile. Je mets ma voiture en charge pendant la nuit, et le matin, l'autonomie est à son maximum. "

Enfants admis

Mère de deux enfants scolarisés, Carole avait besoin d'espace et de modularité dans sa voiture. C'est pourquoi entre la Tesla Model S et la Kia e-Niro, son choix rationnel s'est porté sur la coréenne, une voiture plus familiale. " Les enfants ont de suite trouvé très amusant le fait de rouler en silence. Et j'avoue que c'est particulièrement apaisant. La conduite se révèle souple et agréable. J'attache aussi de l'importance au fait de ne pas polluer lorsque je me déplace en voiture. C'est un sentiment positif, je ne me sens plus coupable d'utiliser ma voiture pour de petits déplacements. " Auprès de ses voisins et de ses amis, son véhicule suscite également beaucoup de curiosité positive. Un plus toujours appréciable en termes d'image pour une entreprise. Et puis, il y a évidemment l'avantage financier. L'Avantage Toute Nature (ATN, avantage accordé par un employeur à son employé et considéré comme un revenu professionnel) de Carole a diminué depuis qu'elle roule en voiture électrique, qui plus est avec un véhicule d'une catégorie supérieure à ceux auxquels elle pouvait prétendre en équivalents thermiques.

Win-win

Du côté de chez Luminus, on se félicite également du succès rencontré par le lancement du programme de migration vers une flotte composée exclusivement de véhicules 100% électriques. En effet, en à peine un peu plus d'un an, près de 110 collaborateurs ont déjà abandonné leurs voitures de sociétés traditionnelles ! Outre la satisfaction apportée à leurs utilisateurs, ces voitures de société d'un nouveau type avancent un Total Cost of Ownership (le coût global d'une voiture de société) réduit, font diminuer la taxe sur les émissions de CO2 et véhiculent une image sociétale positive. " Avec la fiscalité liée aux rejets de CO2 de plus en plus contraignante au niveau des véhicules de société en Belgique, si nous n'avions rien fait, notre déductibilité aurait baissé de 20% ", explique An Van Waes, Mobility & Benefit Manager de Luminus. " La consommation d'électricité réduit notre poste "carburant" d'un tiers. Le TCO d'un véhicule électrique est clairement avantageux par rapport à celui d'un véhicule thermique. " Chez Luminus, employeur comme employés, tout le monde semble gagnant avec les véhicules de société 100% électriques.

La mobilité électrique vous intéresse ? Lisez cet autre article sur le sujet.

Fort de l'expertise de sa propre transition vers l'e-mobility, Luminus est le partenaire idéal pour accompagner particuliers, entrepreneurs et entreprises qui veulent, à leur tour, franchir cette étape. Plus d'infos sur https://mobilite-electrique.luminus.be/

Carole travaille chez Luminus depuis 7 ans. Son package salarial lui permet de bénéficier d'une voiture de société. " J'ai roulé avec des véhicules diesel et essence. Mais ça, c'était "avant". Dans un souci de préserver l'environnement, je souhaitais me tourner vers une voiture électrique ". Habitant dans le Brabant wallon, Carole se déplace sur Bruxelles pour son travail mais aussi, parfois, sur Liège et Hasselt. " Au début, l'autonomie d'un véhicule 100% électrique m'angoissait. Mais j'ai rapidement été rassurée. Pour les déplacements professionnels et privés en Belgique, cela ne pose absolument aucun souci. " Bénéficiant d'une borne de recharge à domicile, elle fait le " plein " aisément. " En fait, dès que le tableau de bord indique une charge inférieure à 50%. De la sorte, pas de surprise. C'est une opération vraiment facile. Je mets ma voiture en charge pendant la nuit, et le matin, l'autonomie est à son maximum. "Mère de deux enfants scolarisés, Carole avait besoin d'espace et de modularité dans sa voiture. C'est pourquoi entre la Tesla Model S et la Kia e-Niro, son choix rationnel s'est porté sur la coréenne, une voiture plus familiale. " Les enfants ont de suite trouvé très amusant le fait de rouler en silence. Et j'avoue que c'est particulièrement apaisant. La conduite se révèle souple et agréable. J'attache aussi de l'importance au fait de ne pas polluer lorsque je me déplace en voiture. C'est un sentiment positif, je ne me sens plus coupable d'utiliser ma voiture pour de petits déplacements. " Auprès de ses voisins et de ses amis, son véhicule suscite également beaucoup de curiosité positive. Un plus toujours appréciable en termes d'image pour une entreprise. Et puis, il y a évidemment l'avantage financier. L'Avantage Toute Nature (ATN, avantage accordé par un employeur à son employé et considéré comme un revenu professionnel) de Carole a diminué depuis qu'elle roule en voiture électrique, qui plus est avec un véhicule d'une catégorie supérieure à ceux auxquels elle pouvait prétendre en équivalents thermiques.Du côté de chez Luminus, on se félicite également du succès rencontré par le lancement du programme de migration vers une flotte composée exclusivement de véhicules 100% électriques. En effet, en à peine un peu plus d'un an, près de 110 collaborateurs ont déjà abandonné leurs voitures de sociétés traditionnelles ! Outre la satisfaction apportée à leurs utilisateurs, ces voitures de société d'un nouveau type avancent un Total Cost of Ownership (le coût global d'une voiture de société) réduit, font diminuer la taxe sur les émissions de CO2 et véhiculent une image sociétale positive. " Avec la fiscalité liée aux rejets de CO2 de plus en plus contraignante au niveau des véhicules de société en Belgique, si nous n'avions rien fait, notre déductibilité aurait baissé de 20% ", explique An Van Waes, Mobility & Benefit Manager de Luminus. " La consommation d'électricité réduit notre poste "carburant" d'un tiers. Le TCO d'un véhicule électrique est clairement avantageux par rapport à celui d'un véhicule thermique. " Chez Luminus, employeur comme employés, tout le monde semble gagnant avec les véhicules de société 100% électriques.