Un ETF (Exchange Traded Fund) ou tracker est un panier d'actions qui appartiennent à un indice. Lorsque vous achetez une action d'une entreprise, vous en devenez copropriétaire, à un pourcentage correspondant au nombre d'actions détenues divisé par le nombre total d'actions de l'entreprise. Lorsque vous achetez un tracker, vous êtes donc copropriétaire de plusieurs entreprises.

Un tracker est aussi diversifié que son indice sous-jacent. Il existe une large gamme de trackers, basés sur des indices régionaux, sectoriels, thématiques ou autres. Il existe aussi des trackers qui suivent des indices obligataires, comme des obligations d'entreprises ou d'Etat. En investissant dans les trackers, vous combinez la simplicité des actions avec la diversification des fonds de placement. Les trackers sont en effet cotés en Bourse et sont donc facilement négociables à leur valeur de marché.

Quelle est la valeur d'un tracker ?

C'est le niveau de l'indice sous-jacent qui détermine le cours d'un tracker : s'il augmente, le cours du tracker augmente également. Et le niveau de l'indice dépend de l'offre et de la demande des actions de l'indice.

Au plus les investisseurs négocient les trackers, au plus le prix des trackers se rapproche de celui de l'indice.

Il peut fluctuer, mais avec moins de volatilité que les actions individuelles. Au plus les investisseurs négocient les trackers, au plus le prix des trackers se rapproche de celui de l'indice. En investissant dans un tracker, vous répartissez donc votre risque car une action qui évolue défavorablement aura un impact limité sur la valeur totale du tracker.

Que rapportent les trackers ?

Les trackers s'échangent comme des actions, dès que les acheteurs et les vendeurs se mettent d'accord sur un prix. Si vous vendez vos trackers plus cher que vous les avez achetés, vous réalisez une plus-value. Mais vous pouvez également toucher un dividende si les entreprises de l'indice sous-jacent font des bénéfices et distribuent un dividende, et si la politique du tracker prévoit de les redistribuer plutôt que de les réinvestir. Le rendement total que l'on peut attendre d'un tracker est généralement plus élevé que celui des investissements à taux fixe, tels que des dépôts à terme ou des obligations.

Les trackers sont-ils sûrs ?

Les trackers permettent de diversifier votre investissement sur plusieurs entreprises mais le risque reste élevé. Le cours peut varier en fonction de la situation économique.

Trackers ou actions ?

En investissant dans des trackers, vous réduisez votre risque, car un tracker est aussi diversifié que son indice de référence. De plus, grâce aux trackers, vous accédez à des entreprises qui sont actives dans différents secteurs dans lesquels vous auriez peut-être du mal à investir seul : les matières premières, l'agriculture, l'immobilier...

Investir dans des trackers est également relativement bon marché : vous investissez dans plusieurs actions en une seule fois et ne payez donc les frais de transaction que d'une seule opération, comme si vous achetiez une seule action. En outre, les trackers ne sont soumis à aucuns frais d'entrée ou de sortie. Et, comme les fonds de placement, vous investissez de manière diversifiée.

Un ordre n'est pas l'autre

Les trackers s'échangent en Bourse grâce à des ordres de Bourse qui peuvent être de plusieurs types :

l ordre sans limite (au prix du marché) : vous négociez les actions au cours de Bourse du moment ;

l ordre limite : vous associez à la vente un prix minimum et à l'achat un prix maximum afin de vous prémunir contre un retournement de tendance ;

l ordre stop loss : vous limitez les dégâts d'une chute continue de l'action car l'action est vendue lorsqu'elle a atteint la limite (stop loss) que vous aviez déterminée préalablement.

Un ETF (Exchange Traded Fund) ou tracker est un panier d'actions qui appartiennent à un indice. Lorsque vous achetez une action d'une entreprise, vous en devenez copropriétaire, à un pourcentage correspondant au nombre d'actions détenues divisé par le nombre total d'actions de l'entreprise. Lorsque vous achetez un tracker, vous êtes donc copropriétaire de plusieurs entreprises.Un tracker est aussi diversifié que son indice sous-jacent. Il existe une large gamme de trackers, basés sur des indices régionaux, sectoriels, thématiques ou autres. Il existe aussi des trackers qui suivent des indices obligataires, comme des obligations d'entreprises ou d'Etat. En investissant dans les trackers, vous combinez la simplicité des actions avec la diversification des fonds de placement. Les trackers sont en effet cotés en Bourse et sont donc facilement négociables à leur valeur de marché.Quelle est la valeur d'un tracker ?C'est le niveau de l'indice sous-jacent qui détermine le cours d'un tracker : s'il augmente, le cours du tracker augmente également. Et le niveau de l'indice dépend de l'offre et de la demande des actions de l'indice. Il peut fluctuer, mais avec moins de volatilité que les actions individuelles. Au plus les investisseurs négocient les trackers, au plus le prix des trackers se rapproche de celui de l'indice. En investissant dans un tracker, vous répartissez donc votre risque car une action qui évolue défavorablement aura un impact limité sur la valeur totale du tracker.Que rapportent les trackers ?Les trackers s'échangent comme des actions, dès que les acheteurs et les vendeurs se mettent d'accord sur un prix. Si vous vendez vos trackers plus cher que vous les avez achetés, vous réalisez une plus-value. Mais vous pouvez également toucher un dividende si les entreprises de l'indice sous-jacent font des bénéfices et distribuent un dividende, et si la politique du tracker prévoit de les redistribuer plutôt que de les réinvestir. Le rendement total que l'on peut attendre d'un tracker est généralement plus élevé que celui des investissements à taux fixe, tels que des dépôts à terme ou des obligations.Les trackers sont-ils sûrs ?Les trackers permettent de diversifier votre investissement sur plusieurs entreprises mais le risque reste élevé. Le cours peut varier en fonction de la situation économique.Trackers ou actions ?En investissant dans des trackers, vous réduisez votre risque, car un tracker est aussi diversifié que son indice de référence. De plus, grâce aux trackers, vous accédez à des entreprises qui sont actives dans différents secteurs dans lesquels vous auriez peut-être du mal à investir seul : les matières premières, l'agriculture, l'immobilier...Investir dans des trackers est également relativement bon marché : vous investissez dans plusieurs actions en une seule fois et ne payez donc les frais de transaction que d'une seule opération, comme si vous achetiez une seule action. En outre, les trackers ne sont soumis à aucuns frais d'entrée ou de sortie. Et, comme les fonds de placement, vous investissez de manière diversifiée.