Ce qui apparaissait voici dix ans comme un slogan triomphaliste d'un nouveau-venu débordant d'ambition est devenu réalité : Hyundai Motor Company figure parmi les cinq plus grands constructeurs automobiles mondiaux, et doit son succès à une politique intelligente en matière de modèles et de qualité, mais aussi à des tarifs compétitifs.

Value for money

La percée de Hyundai sur le marché belge remonte à 2000, avec le lancement du Santa Fé. Depuis, Hyundai n'est plus synonyme de véhicules bon marché, mais bien de value for money et d'innovation technologique. Ces dernières années, le constructeur sud-coréen a commercialisé divers modèles hybrides et électriques, et créé avec IONIQ une sous-marque pour sa nouvelle génération de VE.

Réservez maintenant un essai du Hyundai IONIQ 5, cliquez ICI

Pour tous les goûts

Selon le porte-parole de la marque, Wim Doms, Hyundai désire que les technologies innovantes soient abordables et accessibles à un public aussi vaste que possible : " Nous ne considérons pas les voitures hybrides ou purement électriques comme un projet de prestige, mais bien comme un complément d'avenir à notre gamme actuelle de modèles à motorisation Diesel ou à essence. Les clients peuvent ainsi faire leur choix en fonction de leur profil de mobilité et naturellement de leur budget. Chez Hyundai, il y en a pour tous les goûts ! Ajoutez à cela notre garantie unique de 5 ans et vous connaîtrez le secret de notre succès ".

Nouvel épisode

Récemment, le constructeur sud-coréen a levé le voile sur l'IONIQ 5, le premier modèle reposant sur la révolutionnaire plateforme E-GMP (Electric Global Modular Platform), et qui annonce l'arrivée d'une nouvelle génération de VE sous le label IONIQ. Porte-parole de Hyundai, Wim Doms évoque un nouveau chapitre dans l'histoire de Hyundai : " Voici deux ans, nous avons présenté le Concept 45 EV au salon de Francfort. Préfigurant l'IONIQ 5, ce démonstrateur avait reçu un excellent accueil. Avec ses proportions uniques, il pose de nouveaux jalons en termes de concept et de style. Nos designers ont transformé un modèle hatchback à 5 portes en un crossover ".

Plus d'espace, convivialité intelligente

Ce nouveau modèle se positionne entre le Tucson PHEV et le Sante Fe PHEV. Malgré son look futuriste, il rappelle aux dires de Wim Doms le Pony Concept des années 1970. Grâce à son plancher plat et à l'absence de tunnel pour la transmission, l'IONIQ 5 offre une habitabilité particulièrement généreuse, qui peut être adaptée de manière flexible à toutes les situations. Ainsi, la console centrale mobile peut être utilisée comme tablette de pique-nique ou de travail pour les enfants installés aux places arrière. L'écran d'infodivertissement et l'écran des instruments, tous deux d'une taille de 12,3", sont élégamment intégrés à la planche de bord. Les fonctions d'assistance, de sécurité et d'infodivertissement sont faciles à utiliser. Et l'ensemble se montre futuriste et chic.

Cet IONIQ 5 repose donc sur la nouvelle plateforme E-GMP du groupe sud-coréen. Une plateforme offrant de nombreux avantages : une durée de recharge brève, une meilleure autonomie et une habitabilité renforcée. L'intégration de la batterie entre l'essieu avant et l'essieu arrière garantit une répartition des masses idéale et un centre de gravité surbaissé, assurant une adhérence et une tenue de route supérieures.

L'IONIQ 5 est l'un des premiers modèles de production disposant d'une batterie de 800 V. Elle peut être rechargée de 10 à 80 pour cent en 18 minutes. Avec le puissant chargeur embarqué de 11 kW, le véhicule peut être rechargé sur une wallbox domestique ou sur une borne publique en utilisant du courant alternatif.

L'IONIQ 5 est proposé avec une transmission aux roues arrière ou une transmission intégrale. Sur cette dernière version, le véhicule dispose de deux moteurs électriques intégrés à chacun des essieux, et qui délivrent une puissance combinée de 305 ch. La variante la plus puissante abat le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes, et offre une autonomie théorique de 480 kilomètres.

La propulsion électrique est l'avenir. Et au volant de l'IONIQ 5, cet avenir est particulièrement prometteur.

Fiche technique Hyundai IONIQ 5

Consommation électrique combinée : à partir de 16,7 kWh/100 km

Transmission : aux roues arrière ou intégrale

Puissance maximale : de 170 à 305 ch

Autonomie maximale : de 384 à 481 km

Durée de recharge maximale : de 8h11 à 10h53, à 7,4 kW, 10-100 %

Type / Capacité de batterie : Lithium-ion, 58 kWh ou 72,6 kWh

Vitesse maximale : 185 km/h

Accélération 0-100 km/h : entre 8,5 et 5,2 sec.

Prix à partir de : 45.999 €

Plus d'infos sur www.hyundai.be

Suivez la série complète sur www.levif.be/RoadtoEV

Ce qui apparaissait voici dix ans comme un slogan triomphaliste d'un nouveau-venu débordant d'ambition est devenu réalité : Hyundai Motor Company figure parmi les cinq plus grands constructeurs automobiles mondiaux, et doit son succès à une politique intelligente en matière de modèles et de qualité, mais aussi à des tarifs compétitifs.La percée de Hyundai sur le marché belge remonte à 2000, avec le lancement du Santa Fé. Depuis, Hyundai n'est plus synonyme de véhicules bon marché, mais bien de value for money et d'innovation technologique. Ces dernières années, le constructeur sud-coréen a commercialisé divers modèles hybrides et électriques, et créé avec IONIQ une sous-marque pour sa nouvelle génération de VE.Selon le porte-parole de la marque, Wim Doms, Hyundai désire que les technologies innovantes soient abordables et accessibles à un public aussi vaste que possible : " Nous ne considérons pas les voitures hybrides ou purement électriques comme un projet de prestige, mais bien comme un complément d'avenir à notre gamme actuelle de modèles à motorisation Diesel ou à essence. Les clients peuvent ainsi faire leur choix en fonction de leur profil de mobilité et naturellement de leur budget. Chez Hyundai, il y en a pour tous les goûts ! Ajoutez à cela notre garantie unique de 5 ans et vous connaîtrez le secret de notre succès ". Récemment, le constructeur sud-coréen a levé le voile sur l'IONIQ 5, le premier modèle reposant sur la révolutionnaire plateforme E-GMP (Electric Global Modular Platform), et qui annonce l'arrivée d'une nouvelle génération de VE sous le label IONIQ. Porte-parole de Hyundai, Wim Doms évoque un nouveau chapitre dans l'histoire de Hyundai : " Voici deux ans, nous avons présenté le Concept 45 EV au salon de Francfort. Préfigurant l'IONIQ 5, ce démonstrateur avait reçu un excellent accueil. Avec ses proportions uniques, il pose de nouveaux jalons en termes de concept et de style. Nos designers ont transformé un modèle hatchback à 5 portes en un crossover ". Ce nouveau modèle se positionne entre le Tucson PHEV et le Sante Fe PHEV. Malgré son look futuriste, il rappelle aux dires de Wim Doms le Pony Concept des années 1970. Grâce à son plancher plat et à l'absence de tunnel pour la transmission, l'IONIQ 5 offre une habitabilité particulièrement généreuse, qui peut être adaptée de manière flexible à toutes les situations. Ainsi, la console centrale mobile peut être utilisée comme tablette de pique-nique ou de travail pour les enfants installés aux places arrière. L'écran d'infodivertissement et l'écran des instruments, tous deux d'une taille de 12,3", sont élégamment intégrés à la planche de bord. Les fonctions d'assistance, de sécurité et d'infodivertissement sont faciles à utiliser. Et l'ensemble se montre futuriste et chic.Cet IONIQ 5 repose donc sur la nouvelle plateforme E-GMP du groupe sud-coréen. Une plateforme offrant de nombreux avantages : une durée de recharge brève, une meilleure autonomie et une habitabilité renforcée. L'intégration de la batterie entre l'essieu avant et l'essieu arrière garantit une répartition des masses idéale et un centre de gravité surbaissé, assurant une adhérence et une tenue de route supérieures.L'IONIQ 5 est l'un des premiers modèles de production disposant d'une batterie de 800 V. Elle peut être rechargée de 10 à 80 pour cent en 18 minutes. Avec le puissant chargeur embarqué de 11 kW, le véhicule peut être rechargé sur une wallbox domestique ou sur une borne publique en utilisant du courant alternatif.L'IONIQ 5 est proposé avec une transmission aux roues arrière ou une transmission intégrale. Sur cette dernière version, le véhicule dispose de deux moteurs électriques intégrés à chacun des essieux, et qui délivrent une puissance combinée de 305 ch. La variante la plus puissante abat le 0 à 100 km/h en 5,2 secondes, et offre une autonomie théorique de 480 kilomètres.La propulsion électrique est l'avenir. Et au volant de l'IONIQ 5, cet avenir est particulièrement prometteur.Plus d'infos sur www.hyundai.beSuivez la série complète sur www.levif.be/RoadtoEV