La bière sans alcool est la boisson désaltérante idéale des sportifs

"La troisième mi-temps." "Le tour d'honneur." "Les prolongations." Tout le monde considère qu'un effort sportif mérite une rafraîchissante récupération entre amis, et les belles métaphores pour la qualifier ne manquent pas. Ah, comme une chope perlée de condensation est savoureuse après un tour à vélo ou une partie de foot ! Mais est-ce vraiment l'idéal d'étancher sa soif en buvant une bière sans alcool ? Bien sûr que oui !

La bière sans alcool est la boisson désaltérante idéale des sportifs

Les clubs sportifs et les salles de fitness profitent toujours des bonnes résolutions prises à la nouvelle année. On y transpire et on s'y applique à maintenir ou regagner la forme. Mais on n'y gagne pas seulement à améliorer sa santé. On apprécie aussi de compenser l'effort fourni en échangeant ensuite des "considérations sportives" avec les copains. Bonne nouvelle : après le sport, une bière sans alcool se révèle être la boisson désaltérante et isotonique idéale.

Partager

C'est surtout grâce aux hydrates de carbone que la bière sans alcool laisse bien derrière elle les boissons sportives classiques.

Comme la concentration en sel d'une boisson isotonique diffère peu de celle de notre transpiration corporelle, elle passe très rapidement dans le sang. Grâce à cela, notre organisme absorbe en un temps record l'eau, les hydrates de carbone, les vitamines et les minéraux. Résultat : on complète efficacement ses réserves d'énergie et la récupération est rapide. La bière sans alcool comme la Maes 0.0% est isotonique. De ce fait, les nutriments qu'elle contient - hydrates de carbone, vitamines B, sodium et potassium, notamment - vous ragaillardissent en un minimum de temps après l'effort éprouvant que vous avez fourni. Le potassium permet au corps de stocker rapidement des hydrates de carbone. C'est surtout grâce à lui que la bière sans alcool laisse bien derrière elle les boissons sportives classiques.

Mieux que de l'eau

" La bière sans alcool étanche encore mieux la soif que l'eau ", affirme Mauricio Castro Sepulveda. Ce physiologiste chilien de l'Université Finis Terrae (Santiago du Chili) a constaté que la concentration d'ions de sodium dans le sang reste à un meilleur niveau chez les sportifs qui boivent de la bière sans alcool plutôt que de l'eau.

Partager

On suppose que ces effets positifs sont dus à la fonction anti-inflammatoire des polyphénols qu'elle contient.

Une étude de l'Université Technique de Munich a démontré quant à elle les effets positifs de la bière sans alcool, tant sur la santé en général que sur le système immunitaire des marathoniens. On suppose que ces effets sont dus à la fonction anti-inflammatoire des polyphénols qu'elle contient.

La bière sans alcool est la boisson désaltérante idéale des sportifs

En tant que boisson isotonique, la Maes 0.0% remplit parfaitement son rôle lors de la récupération après l'effort. En effet, le houblon contenu dans la bière a une action calmante. De plus, ce n'est pas pendant l'effort sportif lui-même que le corps a besoin du potassium de la bière. Il a surtout besoin, à ce moment-là, de recevoir rapidement dans les muscles des hydrates de carbone et de l'eau. Pour les sportifs d'endurance, il importe surtout d'absorber, outre le potassium, de la vitamine B9 (acide folique) et de la vitamine B12, parce que ces éléments jouent un rôle important dans le métabolisme et dans la formation des globules rouges qui fournissent de l'oxygène aux muscles.

En d'autres termes, c'est une excellente habitude sportive, après avoir couru, roulé à vélo ou fait n'importe quel effort, de se faire plaisir et de régaler ses copains avec une Maes 0.0%.