La Febiac (Fédération belge de l'industrie de l'automobile et du cycle) vient de le confirmer : la mobilité électrique a le vent dans le dos et connait un succès important. Pourtant, 2020 fut une année particulièrement compliquée pour le secteur automobile. Par rapport à 2019, les immatriculations se sont effondrées de 21,5% dans notre pays, atterrissant à un total de 431.491 unités. Du jamais vu depuis 1997 ! Mais dans ce marasme, la croissance du marché des voitures électriques est impressionnante. En un an, celui-ci a presque doublé, passant de 8.830 immatriculations à 14.987 ! Les véhicules hybrides suivant la même tendance (ils passent de 4.5% de part de marché en 2019 à plus de 10% sur le dernier exercice), en 2020, un véhicule immatriculé sur sept en Belgique était " électrifié " !

Un véhicule " e " pour chacun

Ce constat, en réalité, n'a rien d'étonnant. Les véhicules électriques sont de plus en plus nombreux sur le marché et les modèles disponibles permettent de rencontrer les besoins d'un public beaucoup plus large que dans un passé encore très récent. Et ce, que vous exerciez une profession libérale, que vous soyez entrepreneur ou gérant de PME, que vous circuliez en zone urbaine ou rurale, avec ou sans passagers et/ou chargement. Voici quelques exemples. Votre budget est limité ? La Skoda Citigo-e vous attend. Vous cherchez un véhicule compact ? Prenez une BMW i3. Vous privilégiez la discrétion ? Optez pour une Mini Electric. Vous raffolez du luxe ou de la sportivité ? La Tesla Model S et la Porsche Taycan ont été conçues dans cette optique. Et pour livrer vos clients en camionnette 100% électrique, vous pourrez compter sur le Peugeot e-Boxer.

Adieu l'angoisse de la panne

Au volant de ces véhicules, l'autonomie est, aujourd'hui, une question presque secondaire. Les nouvelles gammes de véhicules 100% électriques permettent de parcourir des distances qui se rapprochent de leurs homologues hybrides et thermiques. Avec près de 300 km d'autonomie en moyenne, et parfois jusqu'à 500 km en fonction des modèles, l'angoisse du " coup de la panne " a définitivement disparu. D'autant plus que les solutions de recharge ne manque pas. À votre domicile comme au bureau, des bornes de recharge peuvent être facilement installées par des acteurs comme Luminus, un fournisseur d'énergie particulièrement actif dans le soutien à la mobilité électrique. Sans parler des bornes de recharge publiques chaque jour plus nombreuses sur le réseau routier.

Budget en question

Reste à régler la question du budget. Oui, les voitures électriques sont sensiblement plus chères à l'achat. Mais il faut voir plus loin et, en fonction de votre achat, incorporer les frais annexes à votre calcul : économies substantielles sur les coûts liés aux entretiens et au carburant, déductibilité fiscale et taxes avantageuses, etc.

La mobilité électrique vous intéresse et vous voulez en savoir davantage sur les aspects financiers ? Lisez cet article.

Découvrez comment Luminus facilite votre transition vers la mobilité électrique.

La Febiac (Fédération belge de l'industrie de l'automobile et du cycle) vient de le confirmer : la mobilité électrique a le vent dans le dos et connait un succès important. Pourtant, 2020 fut une année particulièrement compliquée pour le secteur automobile. Par rapport à 2019, les immatriculations se sont effondrées de 21,5% dans notre pays, atterrissant à un total de 431.491 unités. Du jamais vu depuis 1997 ! Mais dans ce marasme, la croissance du marché des voitures électriques est impressionnante. En un an, celui-ci a presque doublé, passant de 8.830 immatriculations à 14.987 ! Les véhicules hybrides suivant la même tendance (ils passent de 4.5% de part de marché en 2019 à plus de 10% sur le dernier exercice), en 2020, un véhicule immatriculé sur sept en Belgique était " électrifié " !Ce constat, en réalité, n'a rien d'étonnant. Les véhicules électriques sont de plus en plus nombreux sur le marché et les modèles disponibles permettent de rencontrer les besoins d'un public beaucoup plus large que dans un passé encore très récent. Et ce, que vous exerciez une profession libérale, que vous soyez entrepreneur ou gérant de PME, que vous circuliez en zone urbaine ou rurale, avec ou sans passagers et/ou chargement. Voici quelques exemples. Votre budget est limité ? La Skoda Citigo-e vous attend. Vous cherchez un véhicule compact ? Prenez une BMW i3. Vous privilégiez la discrétion ? Optez pour une Mini Electric. Vous raffolez du luxe ou de la sportivité ? La Tesla Model S et la Porsche Taycan ont été conçues dans cette optique. Et pour livrer vos clients en camionnette 100% électrique, vous pourrez compter sur le Peugeot e-Boxer.Au volant de ces véhicules, l'autonomie est, aujourd'hui, une question presque secondaire. Les nouvelles gammes de véhicules 100% électriques permettent de parcourir des distances qui se rapprochent de leurs homologues hybrides et thermiques. Avec près de 300 km d'autonomie en moyenne, et parfois jusqu'à 500 km en fonction des modèles, l'angoisse du " coup de la panne " a définitivement disparu. D'autant plus que les solutions de recharge ne manque pas. À votre domicile comme au bureau, des bornes de recharge peuvent être facilement installées par des acteurs comme Luminus, un fournisseur d'énergie particulièrement actif dans le soutien à la mobilité électrique. Sans parler des bornes de recharge publiques chaque jour plus nombreuses sur le réseau routier.Reste à régler la question du budget. Oui, les voitures électriques sont sensiblement plus chères à l'achat. Mais il faut voir plus loin et, en fonction de votre achat, incorporer les frais annexes à votre calcul : économies substantielles sur les coûts liés aux entretiens et au carburant, déductibilité fiscale et taxes avantageuses, etc.