Des voleurs de métaux avaient dérobé une importante quantité de câbles en cuivre, lundi soir, sur la ligne 124. Cette dernière avait été réduite de quatre à deux voies, ce qui engendrait mardi matin des retards de 10 minutes en moyenne sur le réseau, et principalement sur la ligne touchée. L'avarie concernait de nombreux signaux et circuits de voies, avait expliqué Infrabel. Avertie des faits, la police fédérale des chemins de fer a ouvert une enquête. Pour l'heure, les auteurs sont toujours en fuite. (Belga)

Des voleurs de métaux avaient dérobé une importante quantité de câbles en cuivre, lundi soir, sur la ligne 124. Cette dernière avait été réduite de quatre à deux voies, ce qui engendrait mardi matin des retards de 10 minutes en moyenne sur le réseau, et principalement sur la ligne touchée. L'avarie concernait de nombreux signaux et circuits de voies, avait expliqué Infrabel. Avertie des faits, la police fédérale des chemins de fer a ouvert une enquête. Pour l'heure, les auteurs sont toujours en fuite. (Belga)