Selon les jeunes VB, le parti doit se redéfinir comme une formation d'opposition très critique à l'égard des partis dominants. Ils plaident aussi pour que la problématique de l'immigration ne se limite pas au discours anti-Islam porté par Filip Dewinter. Ils craignent d'ailleurs que la perception du Vlaams Belang se réduise à "un homme, une thématique". Ils appellent enfin à un renouvellement des cadres et à un rajeunissement. (MUA)

Selon les jeunes VB, le parti doit se redéfinir comme une formation d'opposition très critique à l'égard des partis dominants. Ils plaident aussi pour que la problématique de l'immigration ne se limite pas au discours anti-Islam porté par Filip Dewinter. Ils craignent d'ailleurs que la perception du Vlaams Belang se réduise à "un homme, une thématique". Ils appellent enfin à un renouvellement des cadres et à un rajeunissement. (MUA)