Deux usines textiles situées à Wervicq-Sud à la frontière avec la commune flamande de Wervik ont été la proie des flammes dans la nuit de lundi à mardi. L'incendie s'est accompagné d'explosions entendues à des kilomètres à la ronde. En raison d'un épais brouillard, le nuage de fumée plane au dessus de Wervik et a provoqué des irritations au niveau des voies respiratoires. "Les pompiers et la police ont effectué des mesures et l'air n'est pas toxique mais nous conseillons à chacun de rester à l'intérieur", explique le bourgmestre de Wervik Youro Casier qui confirme que le brouillard et les fumées se dissipent lentement. Le nuage pourrait toutefois gagner Geluwe et Menin. (Belga)

Deux usines textiles situées à Wervicq-Sud à la frontière avec la commune flamande de Wervik ont été la proie des flammes dans la nuit de lundi à mardi. L'incendie s'est accompagné d'explosions entendues à des kilomètres à la ronde. En raison d'un épais brouillard, le nuage de fumée plane au dessus de Wervik et a provoqué des irritations au niveau des voies respiratoires. "Les pompiers et la police ont effectué des mesures et l'air n'est pas toxique mais nous conseillons à chacun de rester à l'intérieur", explique le bourgmestre de Wervik Youro Casier qui confirme que le brouillard et les fumées se dissipent lentement. Le nuage pourrait toutefois gagner Geluwe et Menin. (Belga)