Les Femen ont également exigé la libération de trois autres militantes allemandes et françaises qui ont manifesté à Tunis par solidarité avec Amina, et qui ont été arrêtées mercredi. L'action a eu lieu à 10h devant l'ambassade tunisienne. Les cinq membres Femen ont accroché une banderole portant l'inscription "women spring is coming" aux grilles de l'ambassade. Elles ont également tagué en rouge "Free Amina" sur le mur d'enceinte du bâtiment. Selon la zone de police Montgomery, il n'y a eu aucune interpellation. Les Femen ont, en effet, pris la fuite avant l'arrivée des services de l'ordre. (Belga)

Les Femen ont également exigé la libération de trois autres militantes allemandes et françaises qui ont manifesté à Tunis par solidarité avec Amina, et qui ont été arrêtées mercredi. L'action a eu lieu à 10h devant l'ambassade tunisienne. Les cinq membres Femen ont accroché une banderole portant l'inscription "women spring is coming" aux grilles de l'ambassade. Elles ont également tagué en rouge "Free Amina" sur le mur d'enceinte du bâtiment. Selon la zone de police Montgomery, il n'y a eu aucune interpellation. Les Femen ont, en effet, pris la fuite avant l'arrivée des services de l'ordre. (Belga)