En 2013, le CGRA a reconnu dans 29,4% des dossiers traités au fond que le demandeur d'asile avait besoin de protection: 17,7% des décisions étaient des décisions de reconnaissance de la qualité de réfugié (étranger qui éprouve une crainte fondée de persécution en raison de la race, la nationalité, la religion, les opinions politiques ou l'appartenance à un certain groupe social) et 11,7% des décisions d'octroi du statut de protection subsidiaire (étranger qui court un risque réel de subir des atteintes graves en cas de retour dans son pays d'origine, mais qui ne peut bénéficier du statut de réfugié). Ce taux de décisions positives est supérieur à celui de 2012 qui s'élevait à 22,4%. Les bénéficiaires du statut de réfugié en 2013 étaient essentiellement originaires d'Afghanistan (473 décisions), de Guinée (361 décisions), de la RD du Congo (265 décisions), de Chine (191 décisions), d'Iran (168 décisions) et de Syrie (161 décisions). Les bénéficiaires de la protection subsidiaire en 2013 étaient essentiellement originaires de Syrie (1.013 décisions) et d'Afghanistan (738 décisions). (Belga)

En 2013, le CGRA a reconnu dans 29,4% des dossiers traités au fond que le demandeur d'asile avait besoin de protection: 17,7% des décisions étaient des décisions de reconnaissance de la qualité de réfugié (étranger qui éprouve une crainte fondée de persécution en raison de la race, la nationalité, la religion, les opinions politiques ou l'appartenance à un certain groupe social) et 11,7% des décisions d'octroi du statut de protection subsidiaire (étranger qui court un risque réel de subir des atteintes graves en cas de retour dans son pays d'origine, mais qui ne peut bénéficier du statut de réfugié). Ce taux de décisions positives est supérieur à celui de 2012 qui s'élevait à 22,4%. Les bénéficiaires du statut de réfugié en 2013 étaient essentiellement originaires d'Afghanistan (473 décisions), de Guinée (361 décisions), de la RD du Congo (265 décisions), de Chine (191 décisions), d'Iran (168 décisions) et de Syrie (161 décisions). Les bénéficiaires de la protection subsidiaire en 2013 étaient essentiellement originaires de Syrie (1.013 décisions) et d'Afghanistan (738 décisions). (Belga)