Le portail scientifique MARCO (Musées, Art, Collections) de la FWB propose de découvrir les différentes collections de la Fédération. Au programme, une grande diversité d'oeuvres: on peut trouver des masques ethniques, comme des photographies d'Anne De Gelas ou encore des dessins de Féliciens Rops. La variété s'explique par l'histoire des collections, qui sont au nombre de trois. D'une part, la collection de l'Etat belge, faite de dons, de legs ou d'achats entre 1860 et 1972, mais aussi deux collections propres à l'ancienne Communauté française, l'une d'arts plastiques et l'autre dite du "Patrimoine culturel". Sur les quelques 50.000 oeuvres, seules 974 pièces de la FWB ont déjà été répertoriées. "Il n'y a pas de date limite, c'est un travail en perpétuel évolution que nous faisons en fonction de nos moyens", explique Claire Gerrits de l'Administration générale de la Culture de la FWB. Le site, lancé le 21 mars, propose un catalogue scientifique des oeuvres, qu'il s'agisse de chefs-d'oeuvre ou non, et offre notamment des détails sur leur location et leur origine. L'outil permet également des agrandissements pour apprécier les oeuvres en haute définition. Le catalogue est accessible sur http://www.marco.cfwb.be (Belga)

Le portail scientifique MARCO (Musées, Art, Collections) de la FWB propose de découvrir les différentes collections de la Fédération. Au programme, une grande diversité d'oeuvres: on peut trouver des masques ethniques, comme des photographies d'Anne De Gelas ou encore des dessins de Féliciens Rops. La variété s'explique par l'histoire des collections, qui sont au nombre de trois. D'une part, la collection de l'Etat belge, faite de dons, de legs ou d'achats entre 1860 et 1972, mais aussi deux collections propres à l'ancienne Communauté française, l'une d'arts plastiques et l'autre dite du "Patrimoine culturel". Sur les quelques 50.000 oeuvres, seules 974 pièces de la FWB ont déjà été répertoriées. "Il n'y a pas de date limite, c'est un travail en perpétuel évolution que nous faisons en fonction de nos moyens", explique Claire Gerrits de l'Administration générale de la Culture de la FWB. Le site, lancé le 21 mars, propose un catalogue scientifique des oeuvres, qu'il s'agisse de chefs-d'oeuvre ou non, et offre notamment des détails sur leur location et leur origine. L'outil permet également des agrandissements pour apprécier les oeuvres en haute définition. Le catalogue est accessible sur http://www.marco.cfwb.be (Belga)