Son allié libéral (FDP) est évincé du Bundestag pour la première fois de l'histoire de la RFA faute d'atteindre la barre des 5% des suffrages (4,8%), et le parti social-démocrate SPD, avec lequel Mme Merkel devrait logiquement discuter d'une "grande coalition", a obtenu 25,7% des voix. Les Verts sont en baisse sensible à 8,3% (-2,3 points), tandis que la gauche radicale, Die Linke, a baissé de 3,3 points, à 8,6%. Un nouveau mouvement anti-euro, Alternative für Deutscheland (AFP), créé au printemps, a atteint 4,7%, soit moins que les 5% nécessaires pour être représenté dans la chambre basse du parlement. La participation a été de 71,5%, soit un peu mieux que les 70,8% de 2009, qui était un record à la baisse. (Belga)

Son allié libéral (FDP) est évincé du Bundestag pour la première fois de l'histoire de la RFA faute d'atteindre la barre des 5% des suffrages (4,8%), et le parti social-démocrate SPD, avec lequel Mme Merkel devrait logiquement discuter d'une "grande coalition", a obtenu 25,7% des voix. Les Verts sont en baisse sensible à 8,3% (-2,3 points), tandis que la gauche radicale, Die Linke, a baissé de 3,3 points, à 8,6%. Un nouveau mouvement anti-euro, Alternative für Deutscheland (AFP), créé au printemps, a atteint 4,7%, soit moins que les 5% nécessaires pour être représenté dans la chambre basse du parlement. La participation a été de 71,5%, soit un peu mieux que les 70,8% de 2009, qui était un record à la baisse. (Belga)