Leap Motion est l'invention d'une startup installée à la Silicon Valley, aux États-Unis. Cette société est sortie de l'ombre cette semaine en diffusant une vidéo de démonstration de son invention sur internet. "Dites au revoir à votre souris et votre clavier", clament les créateurs du système. Selon les inventeurs du produit, le Leap Motion est 200 fois plus sensible que les autres technologies tactiles.


Les créateurs tentent de révolutionner les outils d'utilisation de l'ordinateur. Pour utiliser le "Leap Motion", il faut placer le boîtier en face de l'ordinateur et brancher un périphérique sur le port USB. Les capteurs sont capables de traiter et ensuite de reproduire au centième de millimètre, les mouvements des dix doigts de la main ou même d'un crayon. Le boîtier est un cube de 60 mm de côté, il est vendu 69.99 dollars (environ 54 euros).


Dans la vidéo de démonstration, on peut voir un utilisateur manipuler des objets, naviguer sur internet ou écrire sur un écran uniquement à l'aide de ses mains.


Les créateurs espèrent exporter leur concept dans de nombreux domaines, non seulement dans l'informatique, mais également dans le secteur automobile, la domotique, le domaine médical, etc.

Le Vif.be

Leap Motion est l'invention d'une startup installée à la Silicon Valley, aux États-Unis. Cette société est sortie de l'ombre cette semaine en diffusant une vidéo de démonstration de son invention sur internet. "Dites au revoir à votre souris et votre clavier", clament les créateurs du système. Selon les inventeurs du produit, le Leap Motion est 200 fois plus sensible que les autres technologies tactiles. Les créateurs tentent de révolutionner les outils d'utilisation de l'ordinateur. Pour utiliser le "Leap Motion", il faut placer le boîtier en face de l'ordinateur et brancher un périphérique sur le port USB. Les capteurs sont capables de traiter et ensuite de reproduire au centième de millimètre, les mouvements des dix doigts de la main ou même d'un crayon. Le boîtier est un cube de 60 mm de côté, il est vendu 69.99 dollars (environ 54 euros). Dans la vidéo de démonstration, on peut voir un utilisateur manipuler des objets, naviguer sur internet ou écrire sur un écran uniquement à l'aide de ses mains. Les créateurs espèrent exporter leur concept dans de nombreux domaines, non seulement dans l'informatique, mais également dans le secteur automobile, la domotique, le domaine médical, etc. Le Vif.be