Le gestionnaire de la haute tension, Elia a dû faire en sorte que le réseau tienne bon en "demandant de mettre immédiatement à l'arrêt certaines centrales", a indiqué sa porte-parole. Des exportations ont été organisées vers la France et les pompes de la centrale hydroélectrique de Coo ont été activées pendant la journée, a-t-elle précisé. Cette situation vécue lundi est particulièrement paradoxale alors que l'hiver rigoureux aurait pu entraîner une pénurie d'électricité. Elia a une nouvelle mis en garde, soulignant que l'hiver prochain risquait d'être critique. (LOD)

Le gestionnaire de la haute tension, Elia a dû faire en sorte que le réseau tienne bon en "demandant de mettre immédiatement à l'arrêt certaines centrales", a indiqué sa porte-parole. Des exportations ont été organisées vers la France et les pompes de la centrale hydroélectrique de Coo ont été activées pendant la journée, a-t-elle précisé. Cette situation vécue lundi est particulièrement paradoxale alors que l'hiver rigoureux aurait pu entraîner une pénurie d'électricité. Elia a une nouvelle mis en garde, soulignant que l'hiver prochain risquait d'être critique. (LOD)