"Cela sera un autre moment important dans l'histoire de l'Alliance", a affirmé M. Cameron. "Cela sera une occasion pour les dirigeants (des 28 pays alliés) de reconnaître la contribution et le sacrifice réalisés par nos militaires hommes et femmes" lors que la mission de la force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) touchera à sa fin, "alors que l'Otan retire ses forces et examine comment aider l'Afghanistan de différentes manières", a-t-il ajouté. Il n'a précisé ni la date ni le lieu de ce sommet, dont le dernier s'était déroulé à Chicago (Etats-Unis) en mai 2012. M. Rasmussen a pour sa part salué l'offre de M. Cameron, qui a été avalisée par les Alliés, soulignant dans un communiqué que ce sommet serait "un événement significatif dans l'histoire de l'Otan". "J'attends qu'il produise une Alliance qui sera forte, souple, moderne et prête à affronter toutes les menaces dans le domaine de la sécurité, basée sur le lien transatlantique vital", a-t-il ajouté. (Belga)

"Cela sera un autre moment important dans l'histoire de l'Alliance", a affirmé M. Cameron. "Cela sera une occasion pour les dirigeants (des 28 pays alliés) de reconnaître la contribution et le sacrifice réalisés par nos militaires hommes et femmes" lors que la mission de la force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) touchera à sa fin, "alors que l'Otan retire ses forces et examine comment aider l'Afghanistan de différentes manières", a-t-il ajouté. Il n'a précisé ni la date ni le lieu de ce sommet, dont le dernier s'était déroulé à Chicago (Etats-Unis) en mai 2012. M. Rasmussen a pour sa part salué l'offre de M. Cameron, qui a été avalisée par les Alliés, soulignant dans un communiqué que ce sommet serait "un événement significatif dans l'histoire de l'Otan". "J'attends qu'il produise une Alliance qui sera forte, souple, moderne et prête à affronter toutes les menaces dans le domaine de la sécurité, basée sur le lien transatlantique vital", a-t-il ajouté. (Belga)