Il a aussi, dans un discours désireux de combiner "tradition" et "modernité" prononcé pour la première fois intégralement dans les trois langues nationales, insisté sur l'importance de l'enseignement et la formation pour "faire s'épanouir les qualités de chacun". "Ils transmettent le savoir, préparent à l'emploi, à l'insertion dans la société et à l'exercice de la citoyenneté", a dit le souverain, debout devant les caméras dans son bureau du palais de Bruxelles. Associant son épouse, la reine Mathilde, il a salué, en tant que parent, "le travail admirable des enseignants et des éducateurs". "Nous savons que leur tâche est difficile", a souligné le roi. Il a également mis l'accent sur l'importance de "tisser des liens entre toutes les composantes de notre société", citant l'école et le monde du travail, les générations et plus généralement "les liens entre tous les Belges". Le souverain a encore épinglé les "mesures encourageantes" prises par le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux pour "consolider nos finances publiques, protéger notre pouvoir d'achat et notre compétitivité, soutenir nos entreprises et préserver notre modèle social". "Je suis confiant que cet effort sera poursuivi", a dit le chef de l'Etat. (Belga)

Il a aussi, dans un discours désireux de combiner "tradition" et "modernité" prononcé pour la première fois intégralement dans les trois langues nationales, insisté sur l'importance de l'enseignement et la formation pour "faire s'épanouir les qualités de chacun". "Ils transmettent le savoir, préparent à l'emploi, à l'insertion dans la société et à l'exercice de la citoyenneté", a dit le souverain, debout devant les caméras dans son bureau du palais de Bruxelles. Associant son épouse, la reine Mathilde, il a salué, en tant que parent, "le travail admirable des enseignants et des éducateurs". "Nous savons que leur tâche est difficile", a souligné le roi. Il a également mis l'accent sur l'importance de "tisser des liens entre toutes les composantes de notre société", citant l'école et le monde du travail, les générations et plus généralement "les liens entre tous les Belges". Le souverain a encore épinglé les "mesures encourageantes" prises par le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux pour "consolider nos finances publiques, protéger notre pouvoir d'achat et notre compétitivité, soutenir nos entreprises et préserver notre modèle social". "Je suis confiant que cet effort sera poursuivi", a dit le chef de l'Etat. (Belga)