En début de matinée, Xi Jinping, premier président chinois à se rendre au Congo, a rencontré la communauté chinoise à l'hôtel Ledger Plazza, l'un des palaces de la capitale congolaise Brazzaville, où il séjourne avec son épouse Peng Liyuan. Il a par la suite assisté à l'inauguration de deux ouvrages construits par la Chine: l'hôpital de Mfilou, dans l'ouest de Brazzaville, et la plus grande bibliothèque universitaire de la ville. Son départ pour Pékin était prévu à 12h00 mais a été un peu retardé et son avion a décollé à 12h40. Le chef de l'État chinois était arrivé vendredi peu après midi à l'aéroport Maya Maya de Brazzaville, où il avait été accueilli par son homologue Denis Sassou Nguesso. Quelques heures plus tard, en présence des deux présidents, des responsables congolais et chinois ont conclu onze accords de plusieurs millions d'euros dans les secteurs de la coopération, l'économie, la communication, les infrastructures et de la banque. Vendredi au Parlement, Xi Jinping, qui a commencé sa première tournée officielle à l'étranger par la Russie, a souligné qu'"à l'avenir le développement de la Chine sera une opportunité sans précédent pour l'Afrique; de même que le développement de l'Afrique le sera pour mon pays". (CHN)

En début de matinée, Xi Jinping, premier président chinois à se rendre au Congo, a rencontré la communauté chinoise à l'hôtel Ledger Plazza, l'un des palaces de la capitale congolaise Brazzaville, où il séjourne avec son épouse Peng Liyuan. Il a par la suite assisté à l'inauguration de deux ouvrages construits par la Chine: l'hôpital de Mfilou, dans l'ouest de Brazzaville, et la plus grande bibliothèque universitaire de la ville. Son départ pour Pékin était prévu à 12h00 mais a été un peu retardé et son avion a décollé à 12h40. Le chef de l'État chinois était arrivé vendredi peu après midi à l'aéroport Maya Maya de Brazzaville, où il avait été accueilli par son homologue Denis Sassou Nguesso. Quelques heures plus tard, en présence des deux présidents, des responsables congolais et chinois ont conclu onze accords de plusieurs millions d'euros dans les secteurs de la coopération, l'économie, la communication, les infrastructures et de la banque. Vendredi au Parlement, Xi Jinping, qui a commencé sa première tournée officielle à l'étranger par la Russie, a souligné qu'"à l'avenir le développement de la Chine sera une opportunité sans précédent pour l'Afrique; de même que le développement de l'Afrique le sera pour mon pays". (CHN)