Les mesures préventives en vue de protéger la côte de la tempête appelée Saint-Nicolas, sont passées à la vitesse supérieure. "Un certain nombre de faiblesses ont été identifiées, ce qui nous a poussé à prendre cette décision", explique Carl Decaluwé. Durant les dernières heures, un inventaire des points difficiles a été réalisé, et des renforts ont été appelés. La Protection civile et la Défense ont été appelées pour aider et pour donner des sacs de sable là où c'est nécessaire. "Toutes nos mesures préventives sont maintenant déployées", précise le gouverneur. Selon certaines estimations, les vagues pourraient dépasser les 6 mètres de hauteur. (Belga)

Les mesures préventives en vue de protéger la côte de la tempête appelée Saint-Nicolas, sont passées à la vitesse supérieure. "Un certain nombre de faiblesses ont été identifiées, ce qui nous a poussé à prendre cette décision", explique Carl Decaluwé. Durant les dernières heures, un inventaire des points difficiles a été réalisé, et des renforts ont été appelés. La Protection civile et la Défense ont été appelées pour aider et pour donner des sacs de sable là où c'est nécessaire. "Toutes nos mesures préventives sont maintenant déployées", précise le gouverneur. Selon certaines estimations, les vagues pourraient dépasser les 6 mètres de hauteur. (Belga)