"Nous estimons que le nombre de crémations représentera de 51 à 52 pc des cérémonies de funérailles", affirme Johan Dexters, président de la fédération nationale des entrepreneurs de pompes funèbres. Dans ces chiffres, il tient compte également des centaines de crémations ayant lieu à la frontière belgo-néerlandaise. On constate des différences entre régions et un décalage important entre milieu urbain et campagne. En ville, les crémations constituent facilement 80 pc des cérémonies de funérailles. Les explications de la hausse du nombre de crémations résident notamment dans la diminution de la fréquentation des églises et dans la disparition du tabou qu'elles représentaient. (TIP)

"Nous estimons que le nombre de crémations représentera de 51 à 52 pc des cérémonies de funérailles", affirme Johan Dexters, président de la fédération nationale des entrepreneurs de pompes funèbres. Dans ces chiffres, il tient compte également des centaines de crémations ayant lieu à la frontière belgo-néerlandaise. On constate des différences entre régions et un décalage important entre milieu urbain et campagne. En ville, les crémations constituent facilement 80 pc des cérémonies de funérailles. Les explications de la hausse du nombre de crémations résident notamment dans la diminution de la fréquentation des églises et dans la disparition du tabou qu'elles représentaient. (TIP)