"Des injections dans le toit et des tests d'étanchéité seront effectués la semaine prochaine", explique Barbara Porteman, attaché de presse de l'institution. "Actuellement nous sommes en train de tout emballer et de remettre les oeuvres à la réserve." "Cette décision difficile et douloureuse pour notre institution est dictée par un souci de conservation préventive pour ce patrimoine exceptionnel", précise le communiqué. "Le maximum est fait par l'ensemble de nos équipes pour assurer une gestion optimale de la situation." (Belga)

"Des injections dans le toit et des tests d'étanchéité seront effectués la semaine prochaine", explique Barbara Porteman, attaché de presse de l'institution. "Actuellement nous sommes en train de tout emballer et de remettre les oeuvres à la réserve." "Cette décision difficile et douloureuse pour notre institution est dictée par un souci de conservation préventive pour ce patrimoine exceptionnel", précise le communiqué. "Le maximum est fait par l'ensemble de nos équipes pour assurer une gestion optimale de la situation." (Belga)