Cette semaine, plusieurs journaux ont rapporté que la justice gantoise soupçonnait Yves Vanmaele d'avoir laissé traîner une instruction concernant une escroquerie portant sur la construction d'appartements de luxe à la côte. Il aurait également écarté plusieurs suspects de l'enquête. Mais le juge d'instruction nie toute forme de partialité ainsi que toute corruption. Le juge d'instruction et son avocat ne sont pour le moment pas au courant de l'ouverture d'une enquête par le parquet général. Greet Vlaeminck, le président du tribunal de Furnes, fera une déclaration ce vendredi à 11 heures au sujet de cette affaire. (MUA)

Cette semaine, plusieurs journaux ont rapporté que la justice gantoise soupçonnait Yves Vanmaele d'avoir laissé traîner une instruction concernant une escroquerie portant sur la construction d'appartements de luxe à la côte. Il aurait également écarté plusieurs suspects de l'enquête. Mais le juge d'instruction nie toute forme de partialité ainsi que toute corruption. Le juge d'instruction et son avocat ne sont pour le moment pas au courant de l'ouverture d'une enquête par le parquet général. Greet Vlaeminck, le président du tribunal de Furnes, fera une déclaration ce vendredi à 11 heures au sujet de cette affaire. (MUA)