En 2012, le coût global des vols de câbles a atteint près de 8 millions d'euros, 985 trains ont été supprimés, et 66.440 minutes de retard ont été comptabilisées à la suite des vols survenus le long des voies ferrées. Pour lutter contre ce phénomène en pleine expansion, le gouvernement a pris plusieurs initiatives, dont le renforcement des actions de contrôle dans les arrondissements judiciaires les plus touchés (Bruxelles-Hal-Vilvorde, Liège, Charleroi et Mons, d'après les chiffres d'Infrabel). Un projet de loi visant à interdire tout paiement en cash aux ferrailleurs et recycleurs de métaux susceptibles de racheter les matériaux volés a également été déposé. Selon Mme Milquet, le vote devrait intervenir prochainement. Une autre mesure vise à accorder la qualité d'officier de police judiciaire à différents personnels de la SNCB et d'Infrabel pour qu'ils puissent intervenir de manière rapide et efficace contre les voleurs. Les ministres compétents plaident enfin pour un renforcement de la coordination au niveau européen. "La Belgique n'est pas le seul pays affecté par ces vols. Les Pays-Bas, le Grand-Duché de Luxembourg et la France en sont également victimes", selon M. Wathelet, qui préconise une harmonisation de la législation sur les vols de câbles. Une campagne d'affichage sera également lancée en juin afin de sensibiliser les citoyens et les ferrailleurs. (Belga)

En 2012, le coût global des vols de câbles a atteint près de 8 millions d'euros, 985 trains ont été supprimés, et 66.440 minutes de retard ont été comptabilisées à la suite des vols survenus le long des voies ferrées. Pour lutter contre ce phénomène en pleine expansion, le gouvernement a pris plusieurs initiatives, dont le renforcement des actions de contrôle dans les arrondissements judiciaires les plus touchés (Bruxelles-Hal-Vilvorde, Liège, Charleroi et Mons, d'après les chiffres d'Infrabel). Un projet de loi visant à interdire tout paiement en cash aux ferrailleurs et recycleurs de métaux susceptibles de racheter les matériaux volés a également été déposé. Selon Mme Milquet, le vote devrait intervenir prochainement. Une autre mesure vise à accorder la qualité d'officier de police judiciaire à différents personnels de la SNCB et d'Infrabel pour qu'ils puissent intervenir de manière rapide et efficace contre les voleurs. Les ministres compétents plaident enfin pour un renforcement de la coordination au niveau européen. "La Belgique n'est pas le seul pays affecté par ces vols. Les Pays-Bas, le Grand-Duché de Luxembourg et la France en sont également victimes", selon M. Wathelet, qui préconise une harmonisation de la législation sur les vols de câbles. Une campagne d'affichage sera également lancée en juin afin de sensibiliser les citoyens et les ferrailleurs. (Belga)