"Il y a eu des progrès ces derniers jours mais des questions en suspens doivent encore être réglées avant qu'un accord complet soit conclu", a indiqué le Fonds monétaire international dans un communiqué. (PVO)