D'après Francis Adyns, le porte-parole du SPF Finances, ce commerce donne lieu fréquemment à des fraudes, aussi bien dans le commerce de gros que dans la vente de détail et dans les restaurants. Le fisc belge a évoqué la problématique avec les autorités néerlandaises. Il a été décidé ensuite de procéder à des contrôles conjoints et à des échanges d'informations. Les commerçants et les restaurateurs feront l'objet d'inspections, de même que les véhicules de livraison. (VIM)

D'après Francis Adyns, le porte-parole du SPF Finances, ce commerce donne lieu fréquemment à des fraudes, aussi bien dans le commerce de gros que dans la vente de détail et dans les restaurants. Le fisc belge a évoqué la problématique avec les autorités néerlandaises. Il a été décidé ensuite de procéder à des contrôles conjoints et à des échanges d'informations. Les commerçants et les restaurateurs feront l'objet d'inspections, de même que les véhicules de livraison. (VIM)