"Malheureusement, nous déplorons le décès d'une deuxième victime", a confirmé Vera Remans, porte-parole de Total. "Il était précédemment question d'une autre personne disparue, mais cette crainte s'est heureusement révélée infondée." En ce qui concerne la cause de l'explosion, Total n'a pas souhaité faire de commentaire. "Il est encore trop tôt pour cela, nos premières pensées sont destinées aux familles des victimes." (Belga)

"Malheureusement, nous déplorons le décès d'une deuxième victime", a confirmé Vera Remans, porte-parole de Total. "Il était précédemment question d'une autre personne disparue, mais cette crainte s'est heureusement révélée infondée." En ce qui concerne la cause de l'explosion, Total n'a pas souhaité faire de commentaire. "Il est encore trop tôt pour cela, nos premières pensées sont destinées aux familles des victimes." (Belga)