Environ 1.400 personnes ont été évacuées. Un périmètre de sécurité a été établi autour monument, fréquenté par de nombreux touristes et abritant notamment un restaurant. L'appel anonyme avait été reçu dans le département du Val-de-Marne et aurait été passé depuis une cabine téléphonique située dans ce même département de la banlieue parisienne, a-t-on précisé de même source. Comme c'est l'usage en pareil cas, la section antiterroriste de la brigade criminelle de la police a été saisie de l'enquête, a-t-on indiqué. Les alertes à la bombe visant des monuments et des lieux publics sont fréquentes dans la capitale française, mais toute alerte est "traitée avec sérieux", a-t-on souligné de source policière. Les lieux ont été inspectés dans la soirée par les équipes spécialisées de la police. (THD)

Environ 1.400 personnes ont été évacuées. Un périmètre de sécurité a été établi autour monument, fréquenté par de nombreux touristes et abritant notamment un restaurant. L'appel anonyme avait été reçu dans le département du Val-de-Marne et aurait été passé depuis une cabine téléphonique située dans ce même département de la banlieue parisienne, a-t-on précisé de même source. Comme c'est l'usage en pareil cas, la section antiterroriste de la brigade criminelle de la police a été saisie de l'enquête, a-t-on indiqué. Les alertes à la bombe visant des monuments et des lieux publics sont fréquentes dans la capitale française, mais toute alerte est "traitée avec sérieux", a-t-on souligné de source policière. Les lieux ont été inspectés dans la soirée par les équipes spécialisées de la police. (THD)