L'homme était poursuivi pour proxénétisme. La cour n'a cependant pas retenu la circonstance aggravante de traite d'êtres humains, qui avait été prise en considération par le tribunal de première instance. Devant la cour, l'avocat général avait requis une peine de 10 ans de prison mais la défense avait plaidé l'acquittement. La cour a également condamné "Dodo la Saumure" à la fermeture de ses établissements. (Belga)

L'homme était poursuivi pour proxénétisme. La cour n'a cependant pas retenu la circonstance aggravante de traite d'êtres humains, qui avait été prise en considération par le tribunal de première instance. Devant la cour, l'avocat général avait requis une peine de 10 ans de prison mais la défense avait plaidé l'acquittement. La cour a également condamné "Dodo la Saumure" à la fermeture de ses établissements. (Belga)