Ce système de bâche, déjà utilisé lors de la rénovation du bâtiment de la place Royale abritant le musée Magritte, coûte plusieurs dizaines de milliers d'euros. L'échevin bruxellois est actuellement en train de boucler les tractations avec des sponsors privés et espère pouvoir finaliser le projet d'ici à la fin de cette année. Les travaux de rénovation du palais de Justice de la place Poelaert, construit en 1866, ont débuté dans les années 1980 et sont toujours en cours. Les échafaudages sont aujourd'hui rouillés et la Région bruxelloise a intenté une action en justice contre la Régie des Bâtiments, qui dépend de l'Etat fédéral, pour obtenir leur renforcement et le placement de filets de sécurité. (Belga)

Ce système de bâche, déjà utilisé lors de la rénovation du bâtiment de la place Royale abritant le musée Magritte, coûte plusieurs dizaines de milliers d'euros. L'échevin bruxellois est actuellement en train de boucler les tractations avec des sponsors privés et espère pouvoir finaliser le projet d'ici à la fin de cette année. Les travaux de rénovation du palais de Justice de la place Poelaert, construit en 1866, ont débuté dans les années 1980 et sont toujours en cours. Les échafaudages sont aujourd'hui rouillés et la Région bruxelloise a intenté une action en justice contre la Régie des Bâtiments, qui dépend de l'Etat fédéral, pour obtenir leur renforcement et le placement de filets de sécurité. (Belga)