En collaboration avec le Service maritime du littoral (MDK), la situation sera minutieusement suivie. "Grâce à des simulations, nous avons calculé que le niveau de l'eau pourrait atteindre 6,1 mètres. C'est la plus haute mesure depuis trente ans. Je suis donc en train de rappeler à tous les bourgmestres les mesures nécessaires à prendre", a indiqué Carl Decaluwé. "Mail il n'y a encore aucune raison de paniquer." Le gouverneur tient également à s'assurer que les pompiers disposent d'assez de sacs de sable pour limiter les éventuelles inondations. Par ailleurs, il est recommandé aux ports de plaisance de rentrer les bateaux et de bien les attacher. Ce sera également le cas à Blankenberge, l'un des endroits les plus menacés de la Côte. "La police est également impliquée et des patrouilles supplémentaires seront déployées sur le terrain", a ajouté le bourgmestre Patrick De Klerck. (Belga)

En collaboration avec le Service maritime du littoral (MDK), la situation sera minutieusement suivie. "Grâce à des simulations, nous avons calculé que le niveau de l'eau pourrait atteindre 6,1 mètres. C'est la plus haute mesure depuis trente ans. Je suis donc en train de rappeler à tous les bourgmestres les mesures nécessaires à prendre", a indiqué Carl Decaluwé. "Mail il n'y a encore aucune raison de paniquer." Le gouverneur tient également à s'assurer que les pompiers disposent d'assez de sacs de sable pour limiter les éventuelles inondations. Par ailleurs, il est recommandé aux ports de plaisance de rentrer les bateaux et de bien les attacher. Ce sera également le cas à Blankenberge, l'un des endroits les plus menacés de la Côte. "La police est également impliquée et des patrouilles supplémentaires seront déployées sur le terrain", a ajouté le bourgmestre Patrick De Klerck. (Belga)