En Belgique, 123 zones de baignade, dont 81 en eaux intérieures et 42 en eaux côtières, ont été prises en compte. Septante-trois d'entre elles (59%) ont été jugées d'"excellente qualité". Trente-quatre, soit 28%, sont de "bonne qualité" ou de "qualité suffisante". La qualité d'une quinzaine de zones, toutes situées en Wallonie, a été qualifiée d'"insuffisante". Les meilleurs élèves sont le Luxembourg (11 zones) et Chypre (112 zones), avec 100% des zones de baignade d'"excellente qualité". Si l'on ne tient compte que des 42 zones de baignade en eaux côtières belges, vingt-deux d'entre elles (52%) ont été jugées d'"excellente qualité", soit une hausse de près de 12% par rapport à 2011. Dix-neuf étaient de "bonne qualité" (45%) et une de "qualité suffisante". Aucune n'a été qualifiée de non conforme ou n'a dû fermer durant la saison. Parmi les 81 zones de baignade en eaux intérieures - 19 sur des rivières et 62 sur des lacs -, 51 étaient d'"excellente qualité" (63%), soit une hausse de plus de 2% par rapport à 2011. Dix étaient de "bonne qualité" (12%) et trois de "qualité suffisante" (4%). Quinze zones (18%) étaient non conformes et ont dû être fermées, au moins temporairement. Deux ont été considérées comme fermées, faute d'un nombre d'échantillons suffisant. (Belga)

En Belgique, 123 zones de baignade, dont 81 en eaux intérieures et 42 en eaux côtières, ont été prises en compte. Septante-trois d'entre elles (59%) ont été jugées d'"excellente qualité". Trente-quatre, soit 28%, sont de "bonne qualité" ou de "qualité suffisante". La qualité d'une quinzaine de zones, toutes situées en Wallonie, a été qualifiée d'"insuffisante". Les meilleurs élèves sont le Luxembourg (11 zones) et Chypre (112 zones), avec 100% des zones de baignade d'"excellente qualité". Si l'on ne tient compte que des 42 zones de baignade en eaux côtières belges, vingt-deux d'entre elles (52%) ont été jugées d'"excellente qualité", soit une hausse de près de 12% par rapport à 2011. Dix-neuf étaient de "bonne qualité" (45%) et une de "qualité suffisante". Aucune n'a été qualifiée de non conforme ou n'a dû fermer durant la saison. Parmi les 81 zones de baignade en eaux intérieures - 19 sur des rivières et 62 sur des lacs -, 51 étaient d'"excellente qualité" (63%), soit une hausse de plus de 2% par rapport à 2011. Dix étaient de "bonne qualité" (12%) et trois de "qualité suffisante" (4%). Quinze zones (18%) étaient non conformes et ont dû être fermées, au moins temporairement. Deux ont été considérées comme fermées, faute d'un nombre d'échantillons suffisant. (Belga)