L'URBSFA a signé un contrat d'exclusivité avec la société Joker Éditions, qui a déjà édité deux albums avec les Diables Rouges. "Nous espérons que l'union belge prendra des mesures pour retirer cette nouvelle bande dessinée des rayons au plus vite", explique Héloïse Dautricourt, porte-parole de Joker Éditions dans les journaux. "Un contrat est un contrat." "L'histoire des Diables Rouges appartient au peuple belge. Il s'agit ici d'une fiction historique", explique-t-on chez TJ Éditions. "On avait d'ailleurs demandé à l'union belge si une collaboration était envisageable, mais on n'a pas eu de réponse, et donc pas d'interdiction non plus", indique la maison d'édition, qui précise n'avoir reçu encore aucun courrier officiel. Il y a quelques mois, l'URBSFA avait porté plainte contre un livre édité par les Éditions Van Halewyck. L'Union belge estimait que l'éditeur n'avait pas respecté le droit à l'image en utilisant comme photo de couverture, une image représentant Vincent Kompany et ses coéquipiers de l'équipe nationale fêtant un but. Le tribunal avait finalement rejeté la plainte le 21 novembre. (Belga)

L'URBSFA a signé un contrat d'exclusivité avec la société Joker Éditions, qui a déjà édité deux albums avec les Diables Rouges. "Nous espérons que l'union belge prendra des mesures pour retirer cette nouvelle bande dessinée des rayons au plus vite", explique Héloïse Dautricourt, porte-parole de Joker Éditions dans les journaux. "Un contrat est un contrat." "L'histoire des Diables Rouges appartient au peuple belge. Il s'agit ici d'une fiction historique", explique-t-on chez TJ Éditions. "On avait d'ailleurs demandé à l'union belge si une collaboration était envisageable, mais on n'a pas eu de réponse, et donc pas d'interdiction non plus", indique la maison d'édition, qui précise n'avoir reçu encore aucun courrier officiel. Il y a quelques mois, l'URBSFA avait porté plainte contre un livre édité par les Éditions Van Halewyck. L'Union belge estimait que l'éditeur n'avait pas respecté le droit à l'image en utilisant comme photo de couverture, une image représentant Vincent Kompany et ses coéquipiers de l'équipe nationale fêtant un but. Le tribunal avait finalement rejeté la plainte le 21 novembre. (Belga)