Dans un précédent bilan, la direction de la protection civile haïtienne avait fait état de 16 morts. Douze personnes ont été tuées dans le sud d'Haïti, la plupart en tentant de traverser des rivières en crue. Dans l'ouest, huit victimes ont été dénombrées, dont cinq membres d'une famille, mortes dans l'effondrement de leur maison lors d'un glissement de terrain. Dans le sud-ouest, on déplore 6 morts. Par ailleurs plus de 17.000 personnes ont été placées dans une centaine d'abris provisoires ouverts par les autorités qui craignent une recrudescence du choléra dans le pays. Le président Michel Martelly et le Premier ministre Laurent Lamothe distribuaient de l'aide dans les quartiers sinistrés de Port-au-Prince. Dans le reste du pays sérieusement affecté par les intempéries, le gouvernement prévoit de distribuer 10.000 kits alimentaires et 150.000 bouteilles d'eau traitée. (DGO)

Dans un précédent bilan, la direction de la protection civile haïtienne avait fait état de 16 morts. Douze personnes ont été tuées dans le sud d'Haïti, la plupart en tentant de traverser des rivières en crue. Dans l'ouest, huit victimes ont été dénombrées, dont cinq membres d'une famille, mortes dans l'effondrement de leur maison lors d'un glissement de terrain. Dans le sud-ouest, on déplore 6 morts. Par ailleurs plus de 17.000 personnes ont été placées dans une centaine d'abris provisoires ouverts par les autorités qui craignent une recrudescence du choléra dans le pays. Le président Michel Martelly et le Premier ministre Laurent Lamothe distribuaient de l'aide dans les quartiers sinistrés de Port-au-Prince. Dans le reste du pays sérieusement affecté par les intempéries, le gouvernement prévoit de distribuer 10.000 kits alimentaires et 150.000 bouteilles d'eau traitée. (DGO)