Les huits candidats de ce concours inédit ont déjà été sélectionnés par un jury composé de représentants de l'OPRL et des quatre conservatoires dont ils sont issus (Conservatoire royal de Liège, Conservatoire royal de Bruxelles, ARTS² de Mons et IMEP de Namur). Ils ont entre 19 et 28 ans et jouent chacun d'instruments différents (trompette, trombone, flûte, accordéon, saxophone et piano) tandis que l'un d'entre eux est contre-ténor. Tous auront l'occasion de se produire le 4 mai en solistes avec l'orchestre liégeois lors d'un concert. Le public pourra voter et soutenir les candidats, même si les modalités de vote ne sont pas encore déterminées. Pas plus que le prix qui sera accordé au gagnant. Le concert du 4 mai qui se déroulera à l'OPRL sera gratuit. L'objectif de cette initiative est de permettre aux jeunes artistes de se faire connaître et de construire leur carrière. L'OPRL espère organiser cet évènement chaque année. (Belga)

Les huits candidats de ce concours inédit ont déjà été sélectionnés par un jury composé de représentants de l'OPRL et des quatre conservatoires dont ils sont issus (Conservatoire royal de Liège, Conservatoire royal de Bruxelles, ARTS² de Mons et IMEP de Namur). Ils ont entre 19 et 28 ans et jouent chacun d'instruments différents (trompette, trombone, flûte, accordéon, saxophone et piano) tandis que l'un d'entre eux est contre-ténor. Tous auront l'occasion de se produire le 4 mai en solistes avec l'orchestre liégeois lors d'un concert. Le public pourra voter et soutenir les candidats, même si les modalités de vote ne sont pas encore déterminées. Pas plus que le prix qui sera accordé au gagnant. Le concert du 4 mai qui se déroulera à l'OPRL sera gratuit. L'objectif de cette initiative est de permettre aux jeunes artistes de se faire connaître et de construire leur carrière. L'OPRL espère organiser cet évènement chaque année. (Belga)