L'Unipso (Union des entreprises à profit social), organisatrice de ce prix, a réceptionné 67 dossiers de candidature et plus de 3.600 votes d'internautes. Elle a ensuite sélectionné 20 projets montrant la capacité du secteur à profit social à innover autrement, en vue d'une finalité sociale ou afin de répondre plus adéquatement aux besoins des citoyens. Trois lauréats ont été désignés sur base du vote des internautes et des cotations d'un jury d'experts. Le SPAF (Service Provincial d'Aide Familiale de Namur) a gagné le troisième prix (2.500 euros) pour son projet pilote de Garde à domicile Alzheimer, permettant le maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer dans de bonnes conditions. Le deuxième prix, de 5.000 euros, a été décerné à l'EFT (Entreprise de Formation par le Travail) Le Trusquin pour sa nouvelle filière de formation autour d'un système innovant d'épuration d'eau, dénommé "phytoépuration". L'asbl Altéo a donc elle été récompensée du premier prix pour son projet de création de chariot. Un projet résultant d'un partenariat entre des personnes à mobilité réduite, des étudiants ingénieurs industriels et ergothérapeutes et qui devrait favoriser l'autonomie des personnes en chaises roulantes et réduire ainsi une forme d'inégalité sociale. (MUA)

L'Unipso (Union des entreprises à profit social), organisatrice de ce prix, a réceptionné 67 dossiers de candidature et plus de 3.600 votes d'internautes. Elle a ensuite sélectionné 20 projets montrant la capacité du secteur à profit social à innover autrement, en vue d'une finalité sociale ou afin de répondre plus adéquatement aux besoins des citoyens. Trois lauréats ont été désignés sur base du vote des internautes et des cotations d'un jury d'experts. Le SPAF (Service Provincial d'Aide Familiale de Namur) a gagné le troisième prix (2.500 euros) pour son projet pilote de Garde à domicile Alzheimer, permettant le maintien à domicile des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer dans de bonnes conditions. Le deuxième prix, de 5.000 euros, a été décerné à l'EFT (Entreprise de Formation par le Travail) Le Trusquin pour sa nouvelle filière de formation autour d'un système innovant d'épuration d'eau, dénommé "phytoépuration". L'asbl Altéo a donc elle été récompensée du premier prix pour son projet de création de chariot. Un projet résultant d'un partenariat entre des personnes à mobilité réduite, des étudiants ingénieurs industriels et ergothérapeutes et qui devrait favoriser l'autonomie des personnes en chaises roulantes et réduire ainsi une forme d'inégalité sociale. (MUA)