Membre de l'agence Magnum Photos depuis 2005, Paolo Pellegrin a reçu de nombreuses récompenses durant ces 18 dernières années, dont 10 prix World Press Photo. "Engagé et humaniste, son travail est à la croisée du reportage documentaire et de la photographie d'art", précise RSF. Les photos reprises dans l'ouvrage sont issues du projet "Postcards from America" et rendent compte de la réalité du "rêve américain". Depuis 1992, RSF publie trois albums par an dont les recettes permettent notamment de fournir des casques ou des gilets pare-balles aux reporters travaillant dans des zones de conflit. Grâce à ces fonds, l'association assiste aussi les journalistes et les net-citoyens (blogueurs) emprisonnés ou menacés, ainsi que leur famille, en leur procurant une aide matérielle, médicale ou juridique. L'an dernier, 88 journalistes et 47 net-citoyens (ou citoyens-journalistes) ont été tués dans le monde. Sur les quatre premiers mois de 2013, on compte déjà la mort violente de 18 journalistes et 9 net-citoyens. Le pays dans lequel la liberté de la presse est la mieux respectée est la Finlande, suivie des Pays-Bas et de la Norvège. La Belgique arrive en 21e position. L'Erythrée clôt le classement pour 2012 à la 179e position. Sorti en Belgique jeudi, l'album "100 photos de Paolo Pellegrin pour la liberté de la presse" compte 146 pages et coûte 9,90 euros. (Belga)

Membre de l'agence Magnum Photos depuis 2005, Paolo Pellegrin a reçu de nombreuses récompenses durant ces 18 dernières années, dont 10 prix World Press Photo. "Engagé et humaniste, son travail est à la croisée du reportage documentaire et de la photographie d'art", précise RSF. Les photos reprises dans l'ouvrage sont issues du projet "Postcards from America" et rendent compte de la réalité du "rêve américain". Depuis 1992, RSF publie trois albums par an dont les recettes permettent notamment de fournir des casques ou des gilets pare-balles aux reporters travaillant dans des zones de conflit. Grâce à ces fonds, l'association assiste aussi les journalistes et les net-citoyens (blogueurs) emprisonnés ou menacés, ainsi que leur famille, en leur procurant une aide matérielle, médicale ou juridique. L'an dernier, 88 journalistes et 47 net-citoyens (ou citoyens-journalistes) ont été tués dans le monde. Sur les quatre premiers mois de 2013, on compte déjà la mort violente de 18 journalistes et 9 net-citoyens. Le pays dans lequel la liberté de la presse est la mieux respectée est la Finlande, suivie des Pays-Bas et de la Norvège. La Belgique arrive en 21e position. L'Erythrée clôt le classement pour 2012 à la 179e position. Sorti en Belgique jeudi, l'album "100 photos de Paolo Pellegrin pour la liberté de la presse" compte 146 pages et coûte 9,90 euros. (Belga)