La séance de jeudi matin n'était pourtant pas la dernière du parlement flamand. Les députés doivent encore voter un décret vendredi, mais c'était la dernière fois jeudi que le parlement était quasiment au complet. Dans son discours, Jan Peumans est revenu sur la législature 2009-2014. "Nous n'avons pas fait du sur place", a-t-il indiqué. Ainsi, 103 propositions de décrets ont été approuvées ces cinq dernières années, 407 projets de décret ont été votés et 122 propositions de résolution ont été prises en considération. Jan Peumans a également jeté des fleurs au gouvernement. Celui-ci obtient un "9,5 sur dix" pour avoir répondu à temps aux questions et pour sa disponibilité pour les réunions parlementaires. Le ministre-président flamand Kris Peeters lui a renvoyé l'ascenseur. Il a remercié le président du parlement et a salué les députés. "Ceux qui dédaignent ce parlement ne savent pas tout ce qui s'y passe", a-t-il commenté. (Belga)

La séance de jeudi matin n'était pourtant pas la dernière du parlement flamand. Les députés doivent encore voter un décret vendredi, mais c'était la dernière fois jeudi que le parlement était quasiment au complet. Dans son discours, Jan Peumans est revenu sur la législature 2009-2014. "Nous n'avons pas fait du sur place", a-t-il indiqué. Ainsi, 103 propositions de décrets ont été approuvées ces cinq dernières années, 407 projets de décret ont été votés et 122 propositions de résolution ont été prises en considération. Jan Peumans a également jeté des fleurs au gouvernement. Celui-ci obtient un "9,5 sur dix" pour avoir répondu à temps aux questions et pour sa disponibilité pour les réunions parlementaires. Le ministre-président flamand Kris Peeters lui a renvoyé l'ascenseur. Il a remercié le président du parlement et a salué les députés. "Ceux qui dédaignent ce parlement ne savent pas tout ce qui s'y passe", a-t-il commenté. (Belga)