"C'est fondamental si on sent qu'on est utile, il est important de rester dans un climat positif à travers l'association", a commenté Justine Henin. "Voir le sourire des enfants malades donne envie de se battre encore plus. Si on peut offrir un moment de bonheur, on a réussi." Justine Henin a évoqué son rôle de jeune maman d'une petite Lalie née en mars. "Je me sens épanouie, heureuse, il s'agit d'une expérience unique, d'une période exceptionnelle, assez éloignée de ce que j'ai vécu auparavant." Elle estime que la maternité a changé énormément son regard par rapport à la fondation et elle lui a fait prendre conscience de beaucoup de choses. L'ex-numéro un mondiale est également revenue sur sa carrière, 10 ans après sa première victoire à Roland Garros. "J'ai été au bout de moi-même, je n'ai aucune nostalgie de ce que j'ai vécu, mais beaucoup de reconnaissance car ma carrière m'a permis de me connaître." Sa carrière a été "grisante", de jouer devant des milliers de personnes. Elle avoue toutefois être plus heureuse aujourd'hui en y repensant car elle était anxieuse et à la recherche constante de perfection durant sa carrière. (Belga)

"C'est fondamental si on sent qu'on est utile, il est important de rester dans un climat positif à travers l'association", a commenté Justine Henin. "Voir le sourire des enfants malades donne envie de se battre encore plus. Si on peut offrir un moment de bonheur, on a réussi." Justine Henin a évoqué son rôle de jeune maman d'une petite Lalie née en mars. "Je me sens épanouie, heureuse, il s'agit d'une expérience unique, d'une période exceptionnelle, assez éloignée de ce que j'ai vécu auparavant." Elle estime que la maternité a changé énormément son regard par rapport à la fondation et elle lui a fait prendre conscience de beaucoup de choses. L'ex-numéro un mondiale est également revenue sur sa carrière, 10 ans après sa première victoire à Roland Garros. "J'ai été au bout de moi-même, je n'ai aucune nostalgie de ce que j'ai vécu, mais beaucoup de reconnaissance car ma carrière m'a permis de me connaître." Sa carrière a été "grisante", de jouer devant des milliers de personnes. Elle avoue toutefois être plus heureuse aujourd'hui en y repensant car elle était anxieuse et à la recherche constante de perfection durant sa carrière. (Belga)